Portail Rosemont
Journée d'accueil des nouveaux admis: un franc succès 

Technologie d'analyses biomédicales en bref



 

À l’occasion de notre dernière Journée des partenaires, Sylvie Fafard, enseignante et responsable de la coordination du programme Technologie d’analyses biomédicales au Collège de Rosemont, a présenté les différentes spécialisations du domaine, dont voici les grandes lignes.


Le programme Technologie d’analyses biomédicales (TAB) permet à ses étudiants le développement d’un large éventail d’acquis, des connaissances théoriques de base aux gestes professionnels. Ce sont ces gestes que les techniciens devront être capables de poser en respectant les exigences des différents secteurs où ils interagissent. En milieu clinique, on retrouve les techniciens dans les centres de prélèvement et dans les laboratoires d’analyse suivants : hématologie, pathologie, science transfusionnelle, biochimie, microbiologie, biologie moléculaire et hémostase.


Prélèvement


Les techniciens effectuent les prélèvements sanguins veineux afin d’obtenir des échantillons appropriés pour les analyses de laboratoire.


Biochimie


Les techniciens procèdent à l’analyse des prélèvements sanguins, urinaires ou d’autres liquides biologiques. Ces analyses peuvent servir à réaliser des bilans sanguins, des tests généraux, du suivi de diabète, des vérifications de taux d’hormones, de présence de médicaments, etc.


Pathologie


C’est dans ce département que les techniciens vont préparer les échantillons reçus pour faire les analyses en lien avec des biopsies et des autopsies.


Hématologie et hémostase


En observant les cellules dans le sang, les techniciens peuvent dépister différents troubles sanguins comme l’anémie ou encore la leucémie. En hémostase, ils étudient, entre autres, la coagulation en lien avec les hémorragies et l’hémophilie.


Science transfusionnelle


Dans ce département, les techniciens doivent faire preuve de beaucoup de rigueur lorsqu’ils déterminent les groupes sanguins compatibles. Selon leurs analyses, une transfusion pourra ou non avoir lieu; les tests doivent être réalisés avec une précision absolue.


Microbiologie


En microbiologie, les techniciens analysent autant des échantillons de sang, d’urine, de liquides biologiques, de selles que des de sécrétions. Ils identifient des microorganismes et établissent des antibiogrammes qui permettront de combattre les bactéries.


Biologie moléculaire

Que ce soit à l’aide de prélèvements sanguins ou de tissus, les techniciens étudient des mutations génétiques (fibrose kystique, hémochromatose, etc.) ou des empreintes génétiques (tests de paternité, greffe, criminalité, etc.).