Les ententes DEC-BAC sont nombreuses pour les diplômés en Analyses biomédicales

Après le cégep, l’université ! 

Les finissantes et les finissants du programme Technologies d’analyses biomédicales sont hautement sollicités dans le réseau de la santé. Depuis plusieurs années, les milieux sont dépourvus de main d’oeuvre dans le domaine ce qui permet aux diplômés de se trouver un emploi rapidement dans le secteur de leur choix. Alors que plusieurs accèdent au marché du travail dès la fin de leur parcours collégial, d’autres choisissent d’entreprendre des études universitaires dans le but de se spécialiser. Dans quels domaines sont-ils admis? Les possibilités sont multiples! 

Des passerelles DEC-BAC qui facilitent l’accès à l’université

Plusieurs ententes existent entre le Collège et des universités du Québec pour encourager les diplômés à poursuivre leurs études supérieures. Voici quelques-unes des voies que peuvent emprunter les étudiantes et les étudiants du programme Technologie d’analyses biomédicales une fois leur diplôme obtenu.

Baccalauréat en sciences biomédicales

  • L’Université de Montréal pourrait reconnaitre jusqu’à l’équivalent de 6 crédits.
  • L’Université Laval pourrait reconnaitre jusqu’à l’équivalent de 13 crédits. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.

Baccalauréat spécialisé en sciences biologiques

  • L’Université de Montréal pourrait reconnaitre jusqu’à 19 crédits. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.

Baccalauréat en biochimie et bio-informatique

  • L’Université Laval peut reconnaitre jusqu’à 12 crédits. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.
  • L’Université du Québec à Montréal pourrait reconnaitre jusqu’à 15 crédits pour le baccalauréat en biochimie. Les candidats doivent avoir une cote R globale, et pour chacun des cours demandés en reconnaissance d’acquis, supérieure à 22 pour se prévaloir de ces crédits.

Baccalauréat en biologie

  • L’Université de Sherbrooke pourrait reconnaitre jusqu’à l’équivalent de 17 à 22 crédits. Le baccalauréat peut être obtenu en cinq sessions d’études. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.

Baccalauréat en biologie médicale

Baccalauréat en biologie de la santé

  • L’Université de Sherbrooke pourrait reconnaitre jusqu’à l’équivalent de 16 crédits. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.

Baccalauréat en biologie moléculaire et cellulaire

Baccalauréat en microbiologie

  • L’Université de Sherbrooke pourrait reconnaitre jusqu’à l’équivalent de 17 à 22 crédits. Le baccalauréat peut être obtenu en cinq sessions d’études. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.

Baccalauréat spécialisé en microbiologie et immunologie

  • L’Université de Montréal peut reconnaitre jusqu’à l’équivalent de 12 crédits. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.

Baccalauréat en chimie

  • L’Université de Sherbrooke pourrait reconnaitre jusqu’à l’équivalent de 3 crédits. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.

Baccalauréat en chimie pharmaceutique

  • L’Université de Sherbrooke pourrait reconnaitre jusqu’à l’équivalent de 3 crédits. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.

Baccalauréat en pharmacologie

  • L’Université de Sherbrooke pourrait reconnaitre jusqu’à l’équivalent de 22 crédits et tu pourrais bénéficier de sessions allégées. Certains préalables supplémentaires doivent par ailleurs être réussis.

D’autres ententes existent pour différents programmes. Vérifie auprès de ta conseillère d’orientation !

Programme en lien avec l’article

140.C0

Technologie d’analyses biomédicales

VOIR LE PROGRAMME Voir le programme
Portes Ouvertes Portes ouvertes Élève d’un jour Élève d’un jour

Vous aimerez aussi

S'abonner à l'infolettre

En entrant votre courriel, vous acceptez les conditions de notre nétiquette et de notre politique de vie privée et de confidentialité.