Comprendre le système scolaire québécois

Le système d’éducation au Québec est composé de quatre niveaux :

  1. L’éducation préscolaire, aussi appelée maternelle
  2. L’enseignement primaire et secondaire, qui comprend la formation générale et la formation professionnelle
  3. L’enseignement collégial, qui comprend des formations préuniversitaires et des formations techniques
  4. L’enseignement universitaire, composé des 1er, 2e et 3e  Il est également possible d’effectuer des études postdoctorales après le 3e cycle universitaire.

À chaque niveau d’enseignement sont associés des établissements publics et privés, reconnus par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Le réseau scolaire est établi sur une base linguistique qui offre, selon les établissements, un enseignement en français ou en anglais. Dans la majorité des établissements scolaires, les classes sont mixtes. Le réseau public est entièrement laïc.

TABLEAU COMPARATIF AVEC LE SYSTÈME FRANÇAIS

Âge

France Années scolaires

Québec

6

Début de scolarité 1

Début de scolarité

7

  2  

8

 

3

 

9

 

4

 

10

Fin d’études primaires

5

 

11

  6

Fin d’études primaires

12

 

7

 

13

 

8

 

14

Fin du 1er cycle du secondaire

9

 

15

 

10

 

16

  11

Fin d’études secondaires

17

Fin d’études secondaires générales 12  

18

  13

Fin du DEC préuniversitaire

19

1er cycle universitaire

14

 

20

Licence universitaire

15

 

21

  16

1er cycle universitaire

Référence: SRAM

Qu’est-ce que le cégep ?

L’acronyme CÉGEP signifie « collège d’enseignement général et professionnel ». Pour les plus jeunes étudiants, le cégep permet de faire une transition entre les études secondaires et l’université, donc le passage de l’adolescence à la vie d’adulte. La clientèle plus âgée fréquente généralement les cégeps pour effectuer un retour aux études ou une transition. Des collèges publics et privés cohabitent sur le territoire québécois. Chaque collège propose une multitude de programmes :

  • des programmes préuniversitaires qui préparent à l’université ;
  • des programmes techniques qui permettent d’accéder directement au marché du travail.

Qu’est-ce qu’une AEC et un DEC ?

Attestation d’études collégiales (AEC)

L’attestation d’études collégiales est obtenue à la suite d’une formation de courte durée (entre 10 et 18 mois) donnant rapidement accès au marché du travail selon une filière précise. Une fois la scolarité terminée, il se peut qu’un stage soit à effectuer ou non, selon le programme.

Diplôme d’études collégiales (DEC)

Le diplôme d’études collégiales se de décline en deux volets : le secteur préuniversitaire et le secteur technique.

Le DEC préuniversitaire

Le diplôme d’études collégiales est obtenu à la suite d’un programme d’études général de deux ans, préparatoire à l’université. Il est choisi selon le principe de l’entonnoir : l’étudiant va se chercher une formation générale au cégep pour acquérir toutes les compétences et tous les préalables nécessaires pour poursuivre à l’université dans un programme plus précis (ex. : DEC en Sciences de la santé, Baccalauréat en médecine). L’étudiant qui opte pour ce parcours prévoit donc fréquenter l’université et sera appelé à faire des cours de formation générale (français, anglais, philosophie et éducation physique) et des cours de formation spécifique, propres à son programme d’études (ex : mathématiques, chimie, physique, histoire, sciences politiques, etc.).

Le DEC technique

Le diplôme d’études collégiales est obtenu à la suite d’un programme d’études techniques de trois ans, menant au marché du travail une fois terminé. L’étudiant recevra à la fois des cours de formation générale (français, anglais, philosophie, éducation physique) ainsi que des cours de formation spécifique, propres à son programme (programmation, commerce, comptabilité, infographie, etc.). À la fin de son programme, l’étudiant pourra postuler pour des emplois de technicien dans son domaine, puisqu’il aura reçu la formation complète liée à cette catégorie d’emploi. L’étudiant peut également décider d’entreprendre des études universitaires dans un domaine connexe à son programme collégial, après l’obtention de son DEC.

Vous aimerez aussi

S'abonner à l'infolettre

En entrant votre courriel, vous acceptez les conditions de notre nétiquette et de notre politique de vie privée et de confidentialité.