L’environnement au cœur de l’aménagement urbain

Lorsqu’on travaille un projet d’aménagement et d’urbanisme, on ne peut passer à côté des enjeux environnementaux et de développement durable qui influencent la prise de décisions. Au cours de leur formation, les étudiants du programme Techniques d’aménagement et d’urbanisme suivent des cours qui leur fournissent une base théorique sur l’environnement naturel, les aspects géophysiques et les enjeux sociodémographiques menant à une saine gestion environnementale municipale. Ces connaissances leur permettent notamment de comprendre les forces, les faiblesses, les opportunités et les contraintes d’un site. 

Pour illustrer les différentes compétences développées, Marc-Antoine Clément, étudiant en Techniques d’aménagement et d’urbanisme, a accepté de partager une partie de son travail portant sur le développement immobilier à LÎleBizard. 

Analyser la dynamique d’une problématique environnementale 

Ce que l’étudiant doit faire:  

  1. Identifier une problématique 
  2. Déterminer les causes sous-jacentes 
  3. Identifier les conséquences sur les milieux naturel et humain  
  4. Évaluer les impacts et les répercussions de cette problématique, déterminer leur niveau d’importance (faible, moyen, élevé) et les raisons expliquant ce choix (espace, temps, durée, probabilité, sensibilité du milieu, etc.). 

 Dans le cas qui nous intéresse, les données montrent un écart social important entre les personnes les plus fortunées et les plus démunies. Une seule réalité unit l’ensemble de la population de cet arrondissement montréalais : l’étalement urbain. L’ÎleBizard représente le secteur ayant les plus faibles taux de population et de densité de Montréal. Cet étalement cause l’adoption dhabitudes de vie pouvant favoriser les émissions de gaz à effet de serre puisqu’une forte proportion de gens se déplacent en voiture, tant sur le territoire qu’à l’extérieur. 

En observant le milieu vivant, Marc-Antoine a également remarqué que le secteur visé par un développement résidentiel compte plusieurs milieux humides et cours d’eau intermittents, qui limitent la possibilité d’un étalement urbain. 

Le milieu physique du secteur visé est par ailleurs quasi favorable au projet immobilier. En effet, son terrain possèddes niveaux de pentes faibles, sans toutefois dire majoritairement plat. En analysant l’hypsométrie, soit la mesure de l’altitude d’un lieu, Marc-Antoine a toutefois observé que L’ÎleBizard n’est pas à l’abri des potentiels risques d’inondations. De plus, le côté nord-ouest du prolongement se situe dans une zone agricole qui traverse même des parcelles agricoles déclarées. 

Identifier les stratégies pour prévenir ou atténuer les risques et les impacts de la problématique environnementale, et proposer des solutions environnementales.  

Dans le projet de L’ÎleBizardMarc-Antoine recommande par exemple d’harmoniser les quartiers du territoire aux éléments de l’environnement naturel. 

Il devait alors présenter un plan d’action complet qui comprenait des cibles, des objectifs, des actions, des indicateurs de performance ainsi que des moyens de vérification et de suivi. Différents types d’actions peuvent être proposés : 

  1. Acquisition de connaissances  
  2. Information, éducation, sensibilisation  
  3. Ouvrage ou aménagement  
  4. Outils de planification du territoire  
  5. Outils réglementaires  
  6. Consultation  

En considérant les parties prenantes, c’est-à-dire toutes les personnes ou les groupes de personnes ayant un intérêt, une préoccupation, un besoin ou un frein en lien avec la problématique environnementale ou le sujetles techniciens en aménagement et urbanisme arrivent à mieux comprendre leur rôle. Différents acteurs peuvent participer aux consultations : les municipalités, les constructeurs et les citoyens.  

Dans le cadre de consultations publiques ou de tables de consultation, ils doivent prendre position et développer un argumentaire solide. Les techniciens en aménagement et urbanisme sont des professionnels compétents ; ils doivent se prononcer sur des sujets précis liés au territoire et formuler des solutions qui répondent aux besoins tout en respectant l’environnement. Le programme prépare les étudiants à développer leurs opinions sur différents sujets, tout en mettant en valeur leur savoir-faire social et humain. Un programme pluridisciplinaire à découvrir !  

 

Vous aimerez aussi

S'abonner à notre infolettre

S'abonner à notre infolettre

Inscris-toi à notre infolettre

Nous joindre

Formation continue
Vous préférez communiquer avec nous par téléphone?
Composez le 514 376-1620, poste 7388.

Inscris-toi à notre atelier

En entrant ton courriel, tu acceptes les conditions de notre nétiquette et de notre politique de vie privée et de confidentialité.

Centre d'aide en français - Tuteurs et tutrices

Deviens un tuteur ou une tutrice!​

Tu as de la facilité en français écrit? Le CAF a besoin de toi! 

Si ta candidature est retenue, tu recevras une formation dans le cadre du cours Relation d’aide en français écrit (en remplacement de l’un des cours de la séquence en français). Tu pourras ainsi venir en aide à un élève en français écrit avec qui tu seras jumelé tout au long de la session.

Ton travail au CAF pourra être rémunéré durant les sessions subséquentes.

Soumets ta candidature maintenant via le formulaire. 

Nous te ferons parvenir l’information détaillée et les liens vers le test qui nous permettra d’évaluer ta maitrise du français.

On a bien hâte de travailler avec toi!

CONTACTE-NOUS

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi: 9 h à 16 h 

Local E-319

Poste 7429