Les relations amoureuses chez les jeunes adultes

« L’amour ne donne aucun droit sur l’autre, seulement le devoir de le respecter. » Jacques Salomé

Mises en situation: t’y reconnais-tu?

  • Les amies de Mathilde sont inquiètes pour elle. Depuis qu’elle est avec Hugo, elle ne va plus les voir. Hugo lui aurait aussi demandé d’arrêter de parler à certains de ses collègues de classe. Lorsqu’elle est à l’école, Mathilde semble préoccupée et elle n’a plus son air léger d’autrefois.
  • Solénane a du vécu malgré son jeune âge; elle est aventureuse et veut essayer de nouvelles expériences sexuelles. Son partenaire ne se sent pas prêt, mais il craint de la perdre s’il continue à lui dire non car, malgré trois refus, Soléane lui repose toujours la même question.

Contrôle, pouvoir et rapport de force

L’obligation de faire l’amour pour prouver à l’autre qu’on l’aime ou celle de performer dans les relations sexuelles peuvent faire perdre aux jeunes une grande partie du plaisir qu’ils sont susceptibles de retirer de la découverte à leur propre rythme de la sexualité.

Même si certains jeunes peuvent trouver qu’il est normal d’être jaloux lorsqu’ils sont amoureux, ils souffrent rapidement de la jalousie et du contrôle qui s’installent dans leurs relations.

La recherche du respect et de l’intimité dans les amours des jeunes est souvent influencée par les commentaires ou les mesquineries de l’entourage.

L’influence de la culture et de la société dans les relations amoureuses

« Une société qui banalise la violence et le sexisme ne favorisera évidemment pas l’établissement de relations harmonieuses et égalitaires, ni chez les jeunes ni chez les adultes. En revanche, dans une société où la culture reconnait à tous des droits et des pouvoirs égaux, et qui préconise des valeurs de respect de l’autre, de tolérance, de solidarité et d’acceptation de la différence, il sera plus facile de concrétiser son désir de vivre des rapports harmonieux et égalitaires. »*

Quelques manifestations de la violence sexuelle

« Les manifestations de cette violence sont multiples : obliger l’autre à regarder du matériel pornographique; le soumettre à des actes sexuels humiliants ou non désirés; le harceler sexuellement; refuser de porter un condom malgré les demandes de la partenaire; punir l’autre en refusant une relation sexuelle; exiger des rapports sexuels, qu’il y ait ou non pénétration. »*

Quelques manifestations de la violence psychologique

Voici quelques manifestations de ce type de violence : « le dénigrement, les insultes, le contrôle social, l’indifférence, le chantage, les menaces de séparation ou de vengeance et le harcèlement après la rupture. Parfois, l’autre prend l’amour en prétexte pour contrôler les sorties, l’habillement, les fréquentations. »*

«Les formes subies ou exercées de violence psychologique paraissent aussi présentes chez les filles que chez les garçons.»*

Comment reconnaitre une relation saine?

  • Tu es capable de rester toi-même.
  • L’égalité, l’honnêteté, le soutien et l’échange sont présents dans ta relation.
  • Tu te sens en sécurité.
    Le sentiment d’insécurité n’est pas toujours en lien avec le comportement ou l’attitude de l’autre, mais parfois en lien avec tes propres vulnérabilités.

Comment améliorer les relations de couple?

Trucs et astuces

  • Respecte les idées, les valeurs, les opinions de l’autre
  • Communique, échange et accepte de faire des compromis
  • N’investis pas ton énergie uniquement dans la relation amoureuse; consacre aussi du temps et de l’énergie dans d’autres sphères de ta vie, comme l’amitié
  • Travaille sur la confiance en soi, l’estime de soi
  • Évite d’idéaliser la relation
  • Ne te laisse pas trop influencer par les médias, la publicité
  • N’invite pas systématiquement un nouveau partenaire dans tes amis Facebook; cela risque d’augmenter les tensions et la jalousie surtout si tu utilises la géolocalisation, si l’autre conserve son statut de célibataire, s’il accepte de nouveaux amis. Par contre, prends le temps d’expliquer que c’est pour le bien du couple. Garder un « ex » parmi ses amis Facebook peut parfois rendre la rupture plus difficile.

Une étude démontre en effet que l’amitié sur Facebook avec un ancien partenaire est « associée à un sentiment de détresse, d’émotions négatives, de désir sexuel et d’attente envers l’ex-partenaire ainsi qu’un faible épanouissement personnel ».

Source : Tara C. Marshall, publiée dans la revue Cyberpsychology, Behavior, Networking, 2012

Médias sociaux et couple

« Certains réseaux sociaux peuvent être positifs pour avoir un lien avec son partenaire sans avoir besoin de l’appeler continuellement. Pour cela, des réseaux sociaux un peu spéciaux se sont développés. C’est le cas de « Pair », une application mobile réservée aux couples; le site Internet n’autorise qu’un seul ami dans le réseau et c’est le partenaire. Le couple peut ainsi partager, photos, vidéos et messages privés sans peur de se tromper de destinataire ou d’afficher sa vie privée devant les amis. « Pair » n’est pas le seul site dans le genre, et d’autres exemples, comme « Couple Street » ou « Coupliz », reprennent la même formule.»

Source : Les réseaux sociaux ont-ils changé nos codes amoureux, publié sur le Web par Philippe Meignan, le 30 juin 2012

« Restez avec un amour qui vous donne des réponses et non des problèmes, de la sécurité et non de la peur, de la confiance et non des doutes. »

Paulo Coelho

Lectures (disponibles à la Bibliothèque du Collège)

  • JACQUES, Josée. Le deuil amoureux : choisir un parcours libérateur, découvrir une autre voie, 2013, Montréal, Québec-Livres, 2013, 171 p.
    (Collège de Rosemont – niveau 300, collection générale – 152.41 J19d)
  • CHAREST, Rose-Marie. La dynamique amoureuse entre : entre désirs et peurs, Montréal, Bayard, 2010, 319 p.
    (Collège de Rosemont – niveau 300, collection générale – 306.73 C472d)
  • BURNS, David D. Bien ensemble : comment résoudre les problèmes relationnels, Paris, Pocket, 2010, 380 p.
    (Collège de Rosemont – niveau 300, collection générale – 158.2 B967b)
  • DUFOUR, Daniel. Les blessures d’abandon : exprimer ses émotions pour guérir, Montréal, les Éditions de l’Homme, 2013, 145 p.
    (Collège de Rosemont – niveau 300, collection générale – 155.93 D861b)
  • FISHER, Bruce. Après la rupture : reconstruire sa vie après un divorce ou une séparation, Paris, InterÉditions, 2005, 309 p.(Collège de Rosemont –niveau 300, collection générale – 155.93 F533a)
  • LA CECIA, Franco. Je te quitte, moi non plus, ou l’art de la rupture amoureuse, Paris, Calmann-Lévy, 2004, 178 p.
    (Collège de Rosemont – niveau 300, collection générale –152.41 J19d)
  • CARTER, Steven. Ces hommes qui ont peur d’aimer, Paris, J’ai Lu, 2006, 317 p.
    (Collège de Rosemont – niveau 300, collection générale –306.734 C325m. Fm-j)
  • SHAEVITZ, Morton H. Couples en transit : pour une nouvelle dynamique dans les rapports amoureux, Montréal, La Presse, 1988, 200 p.
    (Collège de Rosemont, bibliothèque – niveau 300, collection générale – 306.872 S524s. Fc)

* Source : Amour, violence et jeunes : aperçu de la situation, Direction de la santé publique de Montréal, 2003.

Vous aimerez aussi

S'abonner à notre infolettre

S'abonner à notre infolettre

S'abonner à notre infolettre

Inscris-toi à notre infolettre

Nous joindre

Formation continue
Vous préférez communiquer avec nous par téléphone?
Composez le 514 376-1620, poste 7388.

Inscris-toi à notre atelier

En entrant ton courriel, tu acceptes les conditions de notre nétiquette et de notre politique de vie privée et de confidentialité.

Centre d'aide en français - Tuteurs et tutrices

Deviens un tuteur ou une tutrice!​

Tu as de la facilité en français écrit? Le CAF a besoin de toi! 

Si ta candidature est retenue, tu recevras une formation dans le cadre du cours Relation d’aide en français écrit (en remplacement de l’un des cours de la séquence en français). Tu pourras ainsi venir en aide à un élève en français écrit avec qui tu seras jumelé tout au long de la session.

Ton travail au CAF pourra être rémunéré durant les sessions subséquentes.

Soumets ta candidature maintenant via le formulaire. 

Nous te ferons parvenir l’information détaillée et les liens vers le test qui nous permettra d’évaluer ta maitrise du français.

On a bien hâte de travailler avec toi!

CONTACTE-NOUS

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi: 8 h à 16 h 30

Local E-319