Comment la vulgarisation des données peut-elle soutenir une organisation ?

La formation des techniciens en recherche et gestion de données est vaste et comporte plusieurs volets : 

  • Collecte, gestion et analyse des données 
  • Production de rapports de recherche 
  • Vulgarisation 
  • Communication des résultats (conférences, dépliants, etc.) 

Sur le terrain, pour qu’une organisation puisse bénéficier pleinement des informations que fournissent letechniciens en recherche et de gestion de données, il importe que ces derniers vulgarisent les résultats obtenus et qu’ils les présentent dans un langage adapté aux objectifs visés et aux personnes à qui ils s’adressent. Pour illustrer l’importance de l’implication des techniciens en recherche et gestion de données dans une organisation comme celle du réseau de la santé et des services sociaux, une entrevue a été réalisée avec la coordonnatrice professionnelle au CIUSSS, Valérie Raymond-Perron. 

Mme Valérie Raymond-Perron, pouvez-vous nous parler de votre travail? 

Comme coordonnatrice professionnelle, je coordonne toutes les activités cliniques nécessaires pour assurer un suivi de qualité auprès de nos usagers: animer des groupes de codéveloppement pour les éducateurs, donner des formations et des capsules d’informations cliniques sur différents sujets ou thématiques, soutenir les intervenants dans la tenue de leurs dossiers ou tout autre outil d’intervention clinique facilitant le travail des intervenants. Mon rôle est vraiment de soutenir les équipes d’éducateurs et les professionnels dans le rehaussement de leurs compétences et de leurs pratiques professionnelles. Je m’assure aussi de mettre en place des moyens et des stratégies afin que nous puissions atteindre les objectifs et les cibles déterminés par la direction.  

Dans le cadre de vos services, quels sont les aspects de vos tâches qui peuvent bénéficier de la recherche ?  

La recherche sociale est bénéfique de façon générale dans mon travail et dans l’ensemble de mes tâches. Plus spécifiquement, les résultats de recherche me permettent de donner des orientations claires aux équipes lorsque des évènements comme la pandémie actuelle surviennent. Aussi, la recherche sociale nous permet d’être à la fine pointe des meilleures pratiques dans différents domaines sociaux. Il n’y a donc pas de tâches spécifiques, c’est dans l’ensemble que je vois l’impact.  

En quoi la recherche est-elle importante et soutenante dans la pratique ?  

La recherche nous permet de prendre un temps d’arrêt du terrain et de l’intervention pour faire le point sur nos pratiques. Elle permet l’amélioration et l’innovation des moyens, des stratégies et des théories. Elle nous fait sortir de notre zone de confort et amène une vision différente ou commune des pratiques, pour évaluer ce qui est le plus efficace.  

Par exemple, l’équipe de recherche du CIUSSS a fait de nombreux projets destinés à soutenir les personnes ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme dans différents aspects de leur vie. Des projets de recherche ont notamment été réalisés sur la judiciarisation1, les plans de transition vers un nouveau milieu de vie, les aides technologiques (ex : l’utilisation de tablettes numériques comme outil de soutien à la communication), la compréhension des manifestations suicidaires2, le vieillissement, la fratrie, etc.  

Le rôle des techniciens en recherche, et plus globalement celui des équipes de recherche dans lesquelles ils et elles sont amenés à travailler, est de produire des connaissances et de les transmettre de manière vulgarisée, et ce, sous forme de conférences, de formations, de dépliants, d’affiches, etc.  

Les techniciens en recherche sont impliqués dans la production de ces outils qui facilitent et rendent concrets les résultats de la recherche pour les intervenants. La vulgarisation des données de la recherche est primordiale pour transmettre les connaissances de manière intéressante, efficace, claire et concise. C’est un des nombreux aspects de la formation en TRGD qui rend les techniciens indispensables au sein d’une équipe de recherche, et plus largement d’une organisation comme celle du réseau de la santé et des services sociaux. 

Vous aimerez aussi

Inscris-toi à notre atelier

En entrant ton courriel, tu acceptes les conditions de notre nétiquette et de notre politique de vie privée et de confidentialité.

Centre d'aide en français - Tuteurs et tutrices

Deviens un tuteur ou une tutrice!​

Tu as de la facilité en français écrit? Le CAF a besoin de toi! 

Si ta candidature est retenue, tu recevras une formation dans le cadre du cours Relation d’aide en français écrit (en remplacement de l’un des cours de la séquence en français). Tu pourras ainsi venir en aide à un élève en français écrit avec qui tu seras jumelé tout au long de la session.

Ton travail au CAF pourra être rémunéré durant les sessions subséquentes.

Soumets ta candidature maintenant via le formulaire. 

Nous te ferons parvenir l’information détaillée et les liens vers le test qui nous permettra d’évaluer ta maitrise du français.

On a bien hâte de travailler avec toi!

CONTACTE-NOUS

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi: 9 h à 16 h 

Local E-319

Poste 7429