Le Collège vu par… Vincent H.

Vincent est étudiant en Histoire et civilisation. Le Collège de Rosemont l’a invité à témoigner de son expérience collégiale.

 

Cheminement scolaire

Quels étaient tes intérêts professionnels avant de t’inscrire au cégep?

Ça faisait quelque temps que je n’avais pas mis les fesses sur les bancs d’école. J’étais tanné d’être sur le marché du travail, je jugeais que c’était le temps pour moi de retourner à l’école. Ça fait longtemps que je suis passionné d’histoire. Je m’intéresse à un peu de tout, principalement à l’histoire du Québec, de ma nation. Donc, étant passionné d’histoire, j’ai fait mes recherches : j’ai assisté à une conférence qu’il y avait en ligne via Zoom. Ça m’a suffi pour me décider et m’inscrire au Collège de Rosemont.

Pourquoi as-tu choisi Rosemont?

C’est un collège qui était à proximité de chez moi. L’énergie qui se dégageait de la conférence avec Ariane et Jacques Pincince, qui sont deux enseignants au Collège Rosemont, a suffi à me motiver et à m’inscrire dans le programme.

Le programme Histoire et civilisation

Comment décrirais-tu l’ambiance de ton programme?

Je trouve qu’il y a une bonne énergie qui se dégage du cégep, autant des amis, des enseignants que de la matière qui est enseignée. 

L’ambiance est conviviale, amicale. Les gens avec qui on partage la classe, ce sont des gens qui sont tout aussi intéressés et passionnés que nous, ça se fait sentir. Je pense que c’est un gros plus pour chaque élève qui assiste aux cours de se sentir à sa place avec des gens qui partagent les mêmes passions et les mêmes centres d’intérêt que nous.

Décris-moi les différents types d’activités d’apprentissage de ton programme. 

Dans le programme Histoire et civilisation, on explore différentes civilisations, différentes périodes historiques, différents enjeux. On fait des analyses de sources, on évolue à travers le temps.

Comment décrirais-tu les enseignants?

Les professeurs à Rosemont, principalement dans le programme Histoire et civilisation, ce sont des passionnés. Ce sont des gens qui sont investis, qui ont leur travail à cœur, qui ont leurs élèves à cœur. Ils ont le gout d’enseigner et cette passion-là se fait ressentir dans les cours. On a le gout d’assister aux cours, d’être à l’écoute, d’être attentif et d’en apprendre un peu plus chaque jour sur les différentes périodes historiques.

Est-ce que des enseignants ont marqué ton passage à Rosemont?

Oui, particulièrement Ariane Poulin. Elle est ma professeure à la fois d’histoire de l’Antiquité et du cours du 5e siècle jusqu’à 1914. Elle est une professeure qui m’a particulièrement marqué par son énergie, son implication, sa motivation aussi. On voit que c’est une professeure passionnée et qui enseigne pour les bonnes raisons.

Comment décrirais-tu le programme d’Histoire et civilisation à quelqu’un qui ne le connait pas?

Pour s’inscrire dans le programme d’histoire, il faut être passionné, il faut avoir le gout d’apprendre, il faut être intéressé au programme et à cette discipline-là. Par la suite, ce qu’on fait, on explore différentes périodes historiques. On a commencé par l’Antiquité, on a traversé le 5e siècle jusqu’à 1914 et, avec les années, on va explorer le 20e siècle. Il y a des cours de monde arabe qui sont donnés, ça nous donne une vision globale de l’histoire du monde. Après ça, on va se lancer dans une branche qui nous correspond. Je sais qu’à l’université, il y a moyen de se préciser, de se spécialiser dans différentes disciplines et de se caser dans une période historique qui nous intéresse, qui nous correspond.

Penses-tu que le programme va bien te préparer à l’université?

Je pense que oui. Je pense que c’est un plus. Quand on va entrer à l’université, on va arriver avec un bagage de connaissances, un aperçu de ce que c’est être historien et du monde dans lequel on s’apprête à sauter, à explorer, je dirais.

Tu participes au projet de journal étudiant. Peux-tu me parler de ce projet?

C’est un projet qui avait été mis sur la table il y a quelques années, qui dormait et qui va renaitre de ses cendres. Le journal étudiant, c’est un projet de journal engagé autant socialement et politiquement parlant, question de faire naitre dans les esprits une conscience politique, sociale, les éveiller sur différents enjeux. On est ouvert à toutes propositions et on est ouvert à accueillir toute personne qui va vouloir s’impliquer dans le journal étudiant avec nous.

Si tu pouvais donner un seul conseil à une personne qui commence des études collégiales, que lui dirais-tu?

Toute personne qui veut s’inscrire au cégep, principalement dans le programme d’histoire, je lui dirais « fonce, mais soit conscient de ce dans quoi tu t’embarques, parce que c’est beaucoup de lecture, beaucoup d’écriture, beaucoup d’heures passées devant son écran d’ordinateur à lire, regarder, documenter, mais si tu es motivé et passionné, ce sont les seuls motifs qui devraient te pousser à t’inscrire en Histoire et civilisation au Collège de Rosemont.»

Après le Collège

Où te vois-tu dans cinq ans?

Dans cinq ans, je me vois probablement toujours sur les bancs d’école, probablement à l’université, mais je me vois surtout dans un programme d’histoire, mais qui va couvrir des sujets qui me touchent peut-être un peu plus, par exemple, l’histoire du Québec et les différents enjeux, crises, révolutions, tout ça.

Programme en lien avec l’article

700.B0

Histoire et civilisation

VOIR LE PROGRAMME Voir le programme
Portes Ouvertes Portes ouvertes Élève d’un jour Élève d’un jour

Vous aimerez aussi

S'abonner à notre infolettre

S'abonner à notre infolettre

S'abonner à notre infolettre

Inscris-toi à notre infolettre

Nous joindre

Formation continue
Vous préférez communiquer avec nous par téléphone?
Composez le 514 376-1620, poste 7388.

Inscris-toi à notre atelier

En entrant ton courriel, tu acceptes les conditions de notre nétiquette et de notre politique de vie privée et de confidentialité.

Centre d'aide en français - Tuteurs et tutrices

Deviens un tuteur ou une tutrice!​

Tu as de la facilité en français écrit? Le CAF a besoin de toi! 

Si ta candidature est retenue, tu recevras une formation dans le cadre du cours Relation d’aide en français écrit (en remplacement de l’un des cours de la séquence en français). Tu pourras ainsi venir en aide à un élève en français écrit avec qui tu seras jumelé tout au long de la session.

Ton travail au CAF pourra être rémunéré durant les sessions subséquentes.

Soumets ta candidature maintenant via le formulaire. 

Nous te ferons parvenir l’information détaillée et les liens vers le test qui nous permettra d’évaluer ta maitrise du français.

On a bien hâte de travailler avec toi!

CONTACTE-NOUS

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi: 8 h à 16 h 30

Local E-319