La gestion du stress : vous reconnaissez-vous ?

Vous reconnaissez-vous?

Laurence a échoué à son dernier examen de philosophie. Depuis, elle s’inquiète beaucoup. Elle croyait pourtant avoir bien étudié, écouté et compris la matière en classe. Elle ne sait pas quoi faire car, après cet échec, plusieurs de ses autres examens ne se sont pas déroulés comme elle l’aurait souhaité. Durant les examens, elle se sentait nerveuse, elle avait des pertes de mémoire, des chaleurs et même des tremblements.

Samuel a une importante joute de basket-ball dans une semaine et il devra pratiquer son sport plus de huit heures cette semaine. S’ajoutent à cela des travaux à remettre en français et en statistiques de même qu’un examen en psychologie. Samuel a de la difficulté à dormir la nuit et, puisque travaux et étude lui semblent insurmontables, il reste figé devant son ordinateur.

Comprendre le stress

Le stress est une réaction de notre corps et de notre esprit à une pression ou à une agression. Il se produit alors une activation qui permet de fuir ou de combattre le danger, que celui-ci soit réel ou imaginé. Le stress est un phénomène normal, qui a pour but d’assurer notre survie.

Les sources du stress

Pour qu’une situation soit stressante et déclenche la sécrétion d’hormones du stress, nous devons l’interpréter comme comportant au moins une de ces quatre caractéristiques : perte de contrôleimprévisibiliténouveauté ou menace à notre égo (CINÉ).

Menace Sentiment
Contrôle faible Vous sentez que vous n’avez aucun contrôle ou très peu de contrôle sur la situation.

Ex. : un de vos partenaires d’équipe ne fournit pas à temps sa partie du travail.

Imprévisibilité Quelque chose de complètement inattendu se produit ou vous ne pouvez pas savoir à l’avance ce qui va se produire.

Ex. : ne pas connaitre à l’avance les questions qui se composeront à l’examen.

Nouveauté Quelque chose de nouveau que vous n’avez jamais expérimenté se produit.

Ex. : passage du secondaire au collégial.

Égo menacé Vos compétences et votre égo sont mis à l’épreuve. On doute de vos capacités.

Ex. : avoir peur de se ridiculiser au cours d’un exposé oral.

 

Quelques manifestations du stress

Au cours d’une période de stress, vous pourrez ressentir certains des symptômes énumérés dans le tableau ci-dessous.

Symptômes physiques Symptômes psychologiques Symptômes comportementaux
  • Tensions musculaires
  • Problèmes digestifs
  • Problèmes de sommeil ou d’appétit
  • Maux de tête
  • Vertiges
  • Souffle court
  • Fatigue
  • Irritation
  • Indécision
  • Inquiétude
  • Absence de joie
  • Baisse de libido
  • Difficulté à se concentrer
  • Faible estime de soi
  • Désorganisation
  • Difficulté accrue dans les relations
  • Absentéisme
  • Tendance à s’isoler
  • Abus de télévision
  • Consommation accrue de tabac, de caféine, de sucre, de chocolat, d’alcool, de drogues
  • Manœuvres pour éviter des situations exigeantes

 Source : passeportSante.net 

Il est important de distinguer le bon stress du mauvais stress.

En effet, le bon stress stimule, donne l’impression d’être plus allumé, prêt à relever des défis. Il pourra se manifester par la production d’adrénaline, qui permet d’être alerte, énergique et efficace dans la réalisation d’un travail de session.

Le mauvais stress, quant à lui, se manifeste souvent par un sentiment de panique qui donne envie de se défiler, d’abandonner et entraine des difficultés à se concentrer. C’est souvent celui qui nous donne envie de procrastiner, c’est-à-dire de remettre les tâches à plus tard.

Trucs et astuces pour déjouer le stress

À court terme

  • Reconnaissez le stress que vous ressentez
  • Ciblez la cause du stress
  • Dépensez l’énergie accumulée
  • Respirez adéquatement. Inspirez profondément par le nez et expirez longuement. Vous devriez sentir votre ventre gonfler et se dégonfler
  • Détendez-vous en vous parlant calmement, en ayant un discours plus rationnel

À long terme

  • Apprenez à décortiquer les problèmes et à les résoudre
  • Trouvez des « plans B » et des solutions aux problèmes que vous anticipez
  • Maintenez de saines habitudes de vie et une bonne gestion du temps

La gestion du temps est intimement liée à la gestion du stress. Le cas de Samuel témoigne, entre autres, d’une difficulté à gérer son temps. En effet, pour éviter une surcharge de travail, il est important de fournir un effort constant et régulier dans vos études et ne pas reporter ce que vous devez faire (procrastination).

Quant à Laurence, il est possible que son égo ait été menacé par sa première situation d’échec, et qu’elle soit plus sensible au stress lié à l’imprévisibilité du contenu des examens. Il est alors important pour elle de vivre et de noter tous ses petits succès; elle regagnera alors de la confiance en ses compétences et sera mieux préparée pour ses examens, ce qui diminuera les risques de panique.

Références

Pour en apprendre davantage sur le stress : Centre d’études sur le stress humain

Outils pour évaluer son stress, mieux planifier son temps, préparer et contrôler son stress pendant les examens

Baladodiffusions à télécharger gratuitement et à écouter régulièrement pour développer votre capacité à retrouver un état calme… en toute situation

Vous aimerez aussi