Le Collège vu par… Robelckie

Robelckie est étudiante dans le programme de Soins infirmiers. Le Collège de Rosemont l’a rencontrée afin de discuter de son expérience collégiale.

Cheminement scolaire

Pourquoi avoir choisi ton programme ?

Les tests d’orientation m’ont vraiment aidé à choisir Soins infirmiers. Je ne suis pas la seule dans ma famille qui va être en soins infirmiers, car j’ai des tantes et des cousines qui font ce métier. Elles m’ont donné le gout d’étudier dans ce programme.

Je suis quelqu’un qui aime travailler avec les gens et Soins infirmiers me permettait cela. Pour moi, tout ce qui était relation d’aide avec les individus m’intéressait beaucoup.

Passage du secondaire au cégep

Quelle est la différence entre ton expérience au Collège et au secondaire ?

L’ambiance et les étudiants qui sont plus matures sont une différence. Au secondaire, quand j’avais du temps libre je parlais avec mes amies et maintenant, quand j’ai du temps j’étudie et je fais mes travaux scolaires. Je suis moi-même plus mature. Les professeurs sont très différents de ceux du secondaire. Ils t’incitent à développer ta débrouillardise et tu es plus laissé à toi-même.

As-tu trouvé difficile le passage du secondaire au cégep ?

Oui, car il y a des choses que je n’avais jamais vues au secondaire. Par exemple, le cours de biologie est plus complexe et je me demandais comment j’allais faire pour apprendre ça. Finalement, c’est faisable, mais tu dois bien t’organiser pour le réussir!

Le programme de soins infirmiers

Qu’as-tu le mieux aimé de ton programme Soins infirmier ?

J’aime apprendre sur la personne et pouvoir aider mes proches avec mes connaissances de la santé. Je connais plus les maladies et les gens me demandent des conseils. Puisque mes professeurs sont des infirmiers, ils m’ont aussi aidé à diagnostiquer mes proches.

Quels cours ou apprentissage as-tu particulièrement aimés ?

J’ai beaucoup aimé les cours spécifiques en soins, car c’est beaucoup de la pratique. C’est dans ces cours où tu apprends à faire des pansements, des sondes et d’autres soins. On apprend aussi les différents codes utilisés dans les hôpitaux. Je comprends maintenant mieux le langage utilisé en soins et j’aime avoir ces connaissances.

As-tu réussi à te faire des amis dans ton programme ?

Oui, j’ai des amies qui m’aident et on s’entraide. On s’appelle si on a des questions. Mais, je ne vais pas juste vers mes amies; si j’ai des questions plus complexes, je vais aller voir le prof. Quand on va voir un prof, il faut vraiment bien préparer ses réponses, parce que les profs ne vont pas pouvoir bien répondre à tes questions si elles ne sont pas claires et précises. 

Et qu’est-ce que tu as le mieux aimé du Collège de Rosemont ?

Les amitiés qui se forment. J’ai aussi aimé le dynamisme de l’école, car c’est calme et tu peux être là pour simplement apprendre. Il n’y a pas trop de bruit et il y a des endroits pour étudier.

La formation générale au cégep

Est-ce qu’il y a des cours de la formation générale que tu as aimés ?

En français, j’ai aimé la partie du cours où nous avons parlé du Romantisme. La professeure que j’ai eue nous a donné des livres intéressants à lire. Ils étaient faciles d’approche, courts, et j’ai adoré.

Conciliation travail-études

Travailles-tu en même temps de tes études ?

Je travaille présentement environ 10 h par semaine. Ce n’est pas facile de travailler 10 h, car c’est beaucoup en même temps des études. Il y a beaucoup de matière à voir en soins et ça demande du temps. 

J’ai demandé à faire moins d’heures et ne pas travailler le matin pour mieux me concentrer. Si je dois travailler le matin, je fais une sieste avant d’étudier, sinon je suis fatiguée et ne suis pas concentrée. Je fais mes travaux et j’étudie à l’avance pour y arriver. La clé du succès en soins, c’est surtout d’être d’avance dans nos affaires et de ne pas oublier de réviser!

La suite après le Collège

Quelle profession te vois-tu exercer dans 5 ans ?

Je souhaiterais beaucoup aller à l’Hôpital St-Justine, car j’aime beaucoup les enfants. Si la vie le veut et si tout va bien, j’aimerais travailler en périnatalité avec les bébés.

Mot de la fin

Si tu pouvais donner un seul conseil à une personne qui commence le Cégep, que lui dirais-tu ?

Je lui dirais d’abord : organise-toi. Quand je suis arrivée à la première session, je ne savais pas comment m’organiser et je stressais vraiment. Je me demandais comment j’allais réussir à faire tous mes travaux pour le même jour. J’ai alors pris mon agenda et j’ai commencé à planifier mon temps de travail sans en mettre trop à la fois. Je me concentrais sur une matière par temps d’étude. C’est aussi important de dormir et d’être en forme pour étudier.

Ensuite, je lui dirais de ne pas toujours se fier à la moyenne de la classe. Oui, la cote R peut paraitre importante, mais trop se soucier des résultats ou toujours se comparer à la moyenne ne nous rendra pas plus heureux. Il faut regarder nos efforts et notre propre réussite. 

Il ne faut pas non plus écouter ce que les autres disent par rapport au programme de soins infirmiers. Oui, c’est difficile, mais tu peux y arriver, il faut avoir confiance en toi. Je n’ai pas toujours eu tous les encouragements pour y parvenir, mais je m’y suis rendue !


Programme en lien avec l’article

180.A0

Soins infirmiers

VOIR LE PROGRAMME Voir le programme
Portes Ouvertes Portes ouvertes Élève d’un jour Élève d’un jour

Vous aimerez aussi