Le Collège vu par… Guylain

Guylain est étudiant de deuxième année dans le programme d’Inhalothérapie. Le Collège de Rosemont l’a rencontré afin de discuter de son expérience collégiale.

Cheminement scolaire

Parle-moi un peu de tes intérêts professionnels avant de t’inscrire au Cégep ?

Avant de venir au Collège, j’étais déjà dans le milieu médical et j’ai décidé de retourner aux études. Pour moi, de poursuivre dans le milieu de la santé en inhalothérapie me semblait naturel.

Pourquoi avoir choisi ton programme ?

L’inhalothérapie venait rejoindre pour moi deux grandes facettes que j’aime beaucoup : intellectuel et manuel. C’est une profession qui regroupe les deux. Je suis quelqu’un qui aime beaucoup réfléchir, mais d’un autre côté je m’ennuyais à ne faire que ça. Inhalothérapie me permet d’exploiter ces deux côtés et c’est pour cela que j’ai choisi ce programme-là.

L’ambiance à Rosemont

Comment décrirais-tu l’ambiance qui existe au Collège de Rosemont ?

Je trouve que l’ambiance est sympathique, ça bouge beaucoup et il y a des activités. Il y a toujours des kiosques près de la cafétéria pour nous solliciter de diverses façons : pour les sports, les dons de livres et la bibliothèque, par exemple. Je trouve que ça vient nous chercher personnellement et ça nous implique beaucoup dans la vie socioculturelle du Collège.

Le programme d’inhalothérapie

Qu’as-tu le mieux aimé de ton programme ?

Ce que j’aime le plus au niveau pédagogique dans le programme c’est que c’est souvent des professionnels qui proviennent du milieu et qui sont ensuite devenus professeurs. On pourrait dire que malgré le fait que ce soit des personnes avec beaucoup d’expérience, leur technique d’apprentissage est assez nouvelle parce que c’est de nouveaux professeurs. Ils essaient beaucoup de nouvelles choses et c’est certain qu’avec le matériel à la fine pointe de la technologie, ça vient compléter la formation. C’est vraiment agréable de venir apprendre avec nos professeurs ici.

Quels enseignants ont marqué ton passage à Rosemont ?

C’est sûr que les enseignants de mon programme m’ont beaucoup marqué parce que c’est des gens qui sont remplis d’expérience et d’histoire qui viennent vraiment compléter les apprentissages. C’est super intéressant, car on vient rajouter du concret sur de la théorie.

La suite après le Collège

Quelle profession te vois-tu exercer dans 5 ans ?

C’est certain que pour moi, dans 5 ans, je me vois être inhalothérapeute. J’aimerais travailler dans un milieu spécifique : l’assistance en anesthésie. Il y a aussi de petits certificats qui se donnent à l’université pour venir compléter les apprentissages qu’on a faits ici, au cégep. Je ferais donc peut-être l’un de certificats pour aller faire des apprentissages supplémentaires.

Mot de la fin

Si tu pouvais donner un seul conseil à une personne qui commence le Cégep, que lui dirais-tu ?

Je conseillerais d’être assidu dans son travail et de donner son 100 %. C’est une technique qui demande de la passion en premier et ensuite le travail vient tout seul. D’être assidu et de donner à son travail de la rigueur vient faciliter l’apprentissage, mais surtout ça permet d’être prêt quand arrive la fin de la session.


Programme en lien avec l’article

141.A0

Techniques d’inhalothérapie

VOIR LE PROGRAMME Voir le programme
Portes Ouvertes Portes ouvertes Élève d’un jour Élève d’un jour

Vous aimerez aussi