Le Collège vu par… Olivier

Olivier est étudiant dans le programme Sciences humaines Profil Interventions psychosociales et éducation. Le Collège de Rosemont l’a rencontré afin de discuter de son expérience collégiale. 

Cheminement scolaire 

Parle-moi un peu de tes intérêts professionnels avant de t’inscrire au Cégep ?

Depuis tout petit, j’ai toujours été fasciné par l’interaction qu’ont les gens entre eux. C’est-à-dire, les rapports qu’ils ont et pourquoi ils ont ces rapports-là. Quelle est l’histoire des sociétés qui nous entourent? C’est donc pour ça que le programme de Sciences humaines correspondait le mieux à cet objectif-là. 

Après mon secondaire 5, j’ai décidé d’arrêter mes études, car je ne me sentais pas prêt à continuer. J’ai donc cumulé de petits emplois et j’ai beaucoup voyagé. J’ai décidé de retourner aux études quand j’ai pris conscience de la maturité qu’il fallait pour les poursuivre et à quoi ça allait me servir par la suite. J’avais beaucoup de curiosité et il y avait des éléments qui m’échappaient, que je n’arrivais pas à apprendre par moi-même. La meilleure façon de faire une recherche plus approfondie était donc d’avoir des personnes compétentes devant moi, des professeurs qui ont eu des parcours universitaires dans ces domaines qui m’intéressent. 

Pourquoi as-tu choisi de venir étudier au Collège de Rosemont ?

Mon parcours m’a fermé beaucoup de Cégeps qui étaient craintifs de me faire confiance. Je suis très content que le Collège de Rosemont m’ait accepté, car il a décidé de me faire confiance. 

L’ambiance à Rosemont 

Comment décrirais-tu l’ambiance qui existe au Collège de Rosemont ?

J’avais pas mal oublié comment les étudiants interagissaient entre eux. J’ai de la difficulté à répondre, car je suis surtout concentré sur mes études. J’ai rencontré des gens très intéressants. J’ai rencontré des professeurs qui maitrisaient bien leur sujet et qui avaient de l’intérêt à l’enseigner. En général c’est ce qui est le plus difficile quand tu veux un bon professeur. C’est quelqu’un qui est passionné par la matière qu’il enseigne, mais aussi qui a un intérêt à te la transmettre. 

Le programme en Sciences humaines – Profil Interventions psychosociales et éducation 

Pourquoi avoir choisi ton programme ?

J’ai décidé de choisir la psychologie, car c’est ce qui décrit le mieux le comportement humain. Pourquoi à certains moments les gens ont tendance à vouloir réagir d’une façon ou d’une autre? Qu’est-ce qui les distingue et qu’est-ce qui les réunit en même temps, de la même façon? 

Comment décrirais-tu les cours et les enseignants ?

On remarque une certaine compétence chez les enseignants au Collège. Tu peux poser plein de questions et ils arrivent d’une façon ou d’une autre à te répondre. S’ils ne le peuvent pas, ils ont l’honnêteté de te dire « je ne peux pas te répondre pour le moment, mais je vais me renseigner et te revenir là-dessus ». Ils veulent s’assurer qu’on maitrise bien la matière. Ils savent de quoi ils parlent et on sent qu’ils sont intéressés par ce qu’ils enseignent aux étudiants. 

Décris-moi les différents types d’activités d’apprentissage de ton programme.

On sent que la prise de note chez les professeurs a été travaillée très longtemps. La prise de note est réfléchie. C’est-à-dire qu’on t’enseigne les mots clés et on t’explique bien ce que c’est. Au fur et à mesure que tu suis un cours, tu comprends mieux la logique du professeur et où il veut t’amener. 

Quels enseignants ont marqué ton passage à Rosemont ?

Ma professeure d’histoire, car c’est la matière que je préfère. Comprendre le passé permet de comprendre le présent et de te projeter dans le futur. C’est une phrase assez classique, mais qui est justement vraie. 

J’ai aussi beaucoup aimé ma professeure d’économie. C’est une matière qui m’a toujours intéressé, mais que je ne savais pas vraiment comment étudier. Ce cours m’a permis de comprendre un domaine auquel je n’aurais jamais pensé étudier par moi-même. Ma professeure veut s’assurer que tu comprennes bien la matière. On sent que si tu lui poses des questions elle va vouloir engager une conversation avec toi et échanger. Elle n’est pas seulement là pour donner un cours, mais aussi pour supporter les étudiants dans leur réussite scolaire.  

La suite après le Collège  

Quelle profession te vois-tu exercer dans 5 ans ?

Je souhaite poursuivre mon parcours scolaire pour avoir mon DEC, mais je le fais surtout par désir d’instruction. Dans la vie, c’est important d’être instruit, de comprendre le monde dans lequel tu évolues. Par la suite j’ai envie d’aller à l’école militaire. Je souhaite comprendre la société dans laquelle je vis. 

Mot de la fin 

Que retiens-tu de ton passage au Cégep ?

L’apprentissage de beaucoup de choses que je ne connaissais pas et que j’ai apprises à travers la session. Une culture générale dont je suis heureux d’avoir acquise, car seul, je n’aurais pas étudié ces sujets. Ça m’a permis d’apprendre des concepts auxquels je n’attachais pas d’importance sur le coup, mais lorsque je les ai étudiés, je me suis aperçu de leur importance. 

Si tu pouvais donner un seul conseil à une personne qui commence le Cégep, que lui dirais-tu ?

Si je pouvais lui donner un conseil, je lui dirais de commencer dès le début de la session à étudier. Il y a un gros préjugé qui dit que si tu ne sais pas ce que tu veux faire de ta vie, tu choisis le programme de Sciences humaines, mais ce n’est pas vrai. Il faut que tu aies un intérêt pour les Sciences humaines. Il faut que tu aies un intérêt à comprendre les sociétés, les phénomènes qui les fait agir entre eux. Il faut également que tu prennes ça au sérieux, car ce n’est pas une matière facile qui ne demande aucun effort. Les sciences humaines répondent à une certaine logique et à un résonnement. 

J’aimerais dire aux étudiants ou aux futurs étudiants que l’âge n’a pas d’importance. Peu importe ton parcours, tu peux toujours reprendre tes études. Ce n’est jamais trop tard. Il suffit seulement d’avoir la volonté de le faire. Tu peux surmonter toutes tes peurs et l’angoisse que tu as avant de retourner à l’école : ton âge, les élèves qui seront là, le fait que tu n’as pas étudié pendant longtemps. Tu peux toujours y retourner et c’est important que tu le fasses pour ne pas vivre dans le regret de ne pas l’avoir fait.


Programme en lien avec l’article

300.M0 PR2

Sciences humaines – Profil Interventions psychosociales et éducation (Individu)

VOIR LE PROGRAMME Voir le programme
Portes Ouvertes Portes ouvertes Élève d’un jour Élève d’un jour

Vous aimerez aussi