Le Collège vu par… Samantha

Samantha est étudiante dans le programme Sciences humaines, profil à la carte sans mathématiques. Le Collège de Rosemont l’a rencontrée afin de discuter de son expérience collégiale. 

Cheminement scolaire 

Qu’est-ce qui t’a amené à choisir le programme de Sciences humaines profil À la carte au Collège de Rosemont ?

J’ai choisi le programme parce que j’aime l’histoire. La psychologie m’intéressait aussi. Je connais des gens autistes et bipolaires, donc j’espérais que les cours de psychologie allaient m’apprendre quelque chose sur les maladies mentales. Le programme me permet d’explorer mes différents champs d’intérêt. 

Pourquoi as-tu décidé de venir étudier spécifiquement au Collège de Rosemont?

C’est le cégep le plus proche de chez moi et il y avait des choix de cours dans le programme qui m’intéressaient. Je ne voulais pas devenir une docteure, je voulais surtout choisir un programme où j’aurais de la motivation à étudier. 

Différence entre le secondaire et le cégep 

Pour toi, quelle est la différence entre étudier au secondaire et étudier au cégep ?

L’ambiance est plus calme au cégep. Je vois moins mes amis et je me concentre plus sur mes études. Les professeurs sont plus attentifs et disponibles. Ils sont plus présents quand j’ai besoin d’aide. 

Le programme en Sciences humaines – Profil à la carte sans mathématiques 

Quels cours ou quels enseignants ont le plus marqué ton passage au Collège de Rosemont ?

Mon professeur en histoire, Jacques Pincince, m’a beaucoup marqué. Je trouve que c’est un bon professeur parce qu’il nous encourage à travailler fort. À la fin de l’année, il rencontre individuellement les étudiants pour leur dire où ils sont rendus. Pour ma part, il m’a dit que je faisais du bon travail et il m’a donné des trucs pour m’améliorer. 

Y a-t-il des types d’activités ou d’apprentissage que tu as fait dans tes cours qui t’ont marqué ?

Dans mon cours de philosophie, j’avais la chance d’aller voir des pièces de théâtre. On y allait dans nos temps libres. J’ai trouvé ça différent du secondaire et c’était intéressant de voir comment une pièce de théâtre fonctionnait. 

Mieux réussir au collégial 

Quels sont les trucs que tu as développés afin de bien réussir au cégep ?

Maintenant, je planifie à l’avance mon temps pour étudier. J’essaie d’éviter d’étudier à la dernière minute parce que ça ne m’aide pas vraiment. Je me fixe des périodes d’études dans mon agenda. Cela m’aide beaucoup parce que les projets de fin d’études demandent beaucoup d’effort. 

La suite après le Collège 

Connais-tu des exemples de parcours universitaires ou des carrières que tu aimerais faire dans le futur ?

Il y a la psychologie qui m’intéresse. Je pense le faire à l’Université de Montréal, mais je ne suis pas sûre encore. Je veux explorer d’autres domaines dans mon programme avant de décider. 

Mot de la fin 

Qu’est-ce que tu retiens de ton passage au cégep ?

Au cégep, il ne faut pas être gêné. Si tu as besoin d’aide, il faut le demander. Les professeurs sont disponibles. Tu peux leur écrire et fixer un rendez-vous. 

Si tu pouvais donner un conseil à une personne qui commencerait le cégep à la prochaine session, qu’est-ce que tu lui dirais?

Il y a des gens qui pensent que les sciences humaines sont faciles, mais c’est faux. Tu dois quand même mettre beaucoup de travail pour bien réussir. Il ne faut pas étudier à la dernière minute, il faut prendre au sérieux tes études parce que ça représente ton futur. Vise une cote R de 28, car cela va augmenter tes chances de te faire accepter à l’université.


Programme en lien avec l’article

300.M0 PR1

Sciences humaines – Profil À la carte sans mathématiques

VOIR LE PROGRAMME Voir le programme
Portes Ouvertes Portes ouvertes Élève d’un jour Élève d’un jour

Vous aimerez aussi