Le Collège vu par… Laurence

Laurence a obtenu son diplôme en Arts, lettres et communication, profil Langues modernes. Le Collège de Rosemont l’a rencontrée afin de discuter de son expérience collégiale.

Cheminement scolaire

Pourquoi avoir choisi le profil Langues modernes au Collège de Rosemont?

J’ai décidé de venir au Collège de Rosemont parce que j’aimais déjà les langues. Quand j’ai vu l’intensité du programme et qu’on y enseignait l’allemand (j’avais déjà appris l’espagnol), c’était déjà gagnant pour moi! J’allais avoir l’opportunité d’apprendre une quatrième langue!

Pourquoi avoir choisi spécifiquement le Collège de Rosemont?

Parce que j’ai aimé l’intensité du programme. Quand je suis venue aux portes ouvertes, j’ai vu que les professeurs étaient vraiment passionnés par ce qu’ils faisaient. Voir des gens passionnés par leur travail, ça me plait beaucoup! C’est ce qui m’a amenée à m’inscrire à Rosemont.

Le programme en Arts, lettres et communication – Profil Langues modernes

Comment décrirais-tu l’approche de tes enseignants au Collège de Rosemont?

Ils aiment vraiment ce qu’ils font! Je n’ai jamais eu de problème avec aucun enseignant. Ils sont ouverts d’esprit et disponibles pour leurs étudiants. Je n’ai que de bons commentaires.

Et y a-t-il des enseignants ou des cours qui t’ont particulièrement marquée ?

Mes cours d’allemand ont vraiment marqué mon passage au Collège. Mes cours de français aussi, et mes cours de traduction, d’histoire de langues… Vraiment, j’ai aimé tout ce qui concernait mon programme. Je ne pense pas avoir fait un mauvais choix, j’ai vraiment apprécié mon passage ici!

En allemand, j’ai eu deux professeurs: Marie-France Lemay et Shirin Tahmasebi. Marie-France est celle qui m’a donné envie de venir au cégep.  Quand je l’ai rencontrée et que j’ai su qu’elle allait être ma professeure, j’ai tout de suite eu envie de venir au cégep!

Y a-t-il des activités que tu as appréciées dans ton programme?

On a eu la chance de faire un stage en Allemagne, à l’Institut Goethe, pour un cours d’allemand. On voyait comment ils enseignaient l’allemand comparativement aux professeurs d’ici. C’était une approche complémentaire!

Y a-t-il des cours ou des types d’apprentissages qui ont particulièrement marqué ton passage au collège?

Mes cours au Centre d’aide en français, parce que je pense que c’est là que le déclic s’est fait. C’est là que j’ai découvert ce que je voulais faire dans la vie. L’approche avec les étudiants, tout ce qu’on peut faire pour les aider en français… L’approche pédagogique était différente parce qu’on me montrait comment être tutrice. J’ai eu la chance d’accompagner d’autres étudiants, de leur montrer des règles grammaticales et de les suivre dans ce qu’ils faisaient.

Le tutorat au Centre d’aide en français (CAF)

Peux-tu décrire ton cours au CAF?

Le cours du Centre d’aide en français amène l’étudiant à devenir tuteur. On suit une formation et, ensuite, on devient un tuteur rémunéré. Ça nous montre à comment accompagner les étudiants, on apprend la démarche qu’il faut suivre et qu’est-ce qu’il faudrait faire pour les aider avec leurs difficultés.

Cette expérience m’a vraiment aidée à savoir ce que je voulais faire dans la vie, tout simplement. J’ai trouvé des gens que j’aimais, des amies. Je dirais même qu’en devenant tutrice, ma vision  des choses a complètement changée!

Y a-t-il autre chose que tu retiens de cette expérience?

En fait, non seulement le Centre d’aide en français m’a permis de me faire des amies, mais il m’a également permis d’améliorer mon français. C’est tout un travail de chercher les règles grammaticales, de s’assurer d’avoir vraiment compris la matière avant de la présenter à quelqu’un. Mon français s’est vraiment amélioré et mes méthodes d’apprentissage avec les étudiants se sont aussi améliorées avec le temps.

Y a-t-il des lieux que tu affectionnes particulièrement au Collège?

C’est certain que j’affectionne particulièrement le Centre d’aide en français (CAF), parce que plusieurs amitiés se sont créées à cet endroit: je peux diner là-bas avec mes amis, je peux faire des travaux… C’est un lieu que j’affectionne parce que je peux tout faire là-bas.

La formation générale au collégial

Pourrais-tu nous parler un peu des cours de français que tu as suivis à la formation générale?

Les cours de français à la formation générale étaient vraiment inspirants. Je trouvais que les professeurs étaient impliqués et les thèmes qui étaient abordés dans les cours étaient vraiment intéressants. J’ai vu des choses différentes dans tous mes cours de français, mais qui, en même temps, se rejoignaient un peu. 

Vie étudiante

Pourrais-tu nous parler de ton implication dans les activités socioculturelles du Collège?

En plus de m’impliquer dans mon programme, j’ai aussi fait partie de l’équipe de volleyball du Collège. L’équipe m’a permis de découvrir que je n’aimais pas seulement étudier dans la vie, j’aimais également beaucoup faire du sport! Ça m’a apporté beaucoup de bénéfices.

Qu’as-tu le plus aimé de cette expérience?

C’est le sentiment d’appartenance, mais aussi la chimie d’équipe. C’est sûr que de rentrer dans une équipe qui est déjà formée, ce n’est pas toujours facile, mais les filles ont tellement été gentilles avec moi! Elles sont su m’inclure dans leur petit groupe. C’est une des meilleures décisions que j’ai prise au cégep!

Conciliation travail-études

Est-ce que tu occupes un emploi parallèlement à tes études à temps plein? Si oui, quels trucs as-tu développés afin de gérer ton temps et trouver un équilibre?

En plus de m’être impliquée de plusieurs façons au Collège, j’ai travaillé à deux endroits différents, dont le Centre d’aide en français. La seule façon que j’ai trouvée pour concilier tout ça, c’était d’accorder du temps à mes études et au travail, oui, mais aussi de prévoir du temps pour respirer, être avec des amies et faire des choses que j’aime. 

Résidences

As-tu eu à déménager à Montréal pour venir étudier au Collège de Rosemont?

Oui, car le Collège était situé un peu trop loin de chez moi. 

Quels sont les plus grands avantages d’habiter dans les résidences du Collège de Rosemont?

Le plus grand avantage d’habiter aux résidences du Collège de Rosemont, c’est d’être très près du Collège. Même si je n’ai pas d’ordinateur avec moi, je peux aller faire mes travaux au cégep et revenir chez moi sans faire trop de route ou être trop fatiguée. Je peux vraiment me concentrer sur mes études plutôt que sur le trafic.

Aussi, l’hiver je n’ai pas à m’habiller pour venir au Collège: je peux juste mettre mon pantalon et partir! 

Comment décrirais-tu l’ambiance dans les résidences?

L’ambiance est quand même agréable! Mes amies et moi, on se retrouve souvent dans les aires communes. On jase, on fait nos devoirs, on se fait des soupers ensemble, on fait un paquet de choses ensemble. On peut sortir, aller chercher une crème glacée, aller à l’épicerie… On développe une deuxième petite famille!

Dirais-tu que de vivre dans les résidences t’a aidée à prendre des responsabilités?

Je pense que oui. Le fait d’habiter à la résidence m’a rendue un peu plus autonome et responsable, parce que je n’avais pas mes parents en arrière de moi pour me demander si j’avais fait mes devoirs et tout. En même temps, il fallait que je fasse mon ménage, mon souper…  Au début, ce n’est pas facile, parce qu’on est éloigné et on n’est pas avec les personnes qu’on aime. Il faut trouver une façon de dealer avec ça!

La suite après le Collège

Quelles sont les prochaines étapes pour toi, à la suite de l’obtention de ton diplôme d’études collégiales?

J’ai été admise à l’Université Concordia dans le programme d’enseignement de l’anglais, langue seconde. J’y serai donc pour les quatre prochaines années. Après, je ne sais pas, peut-être que je vais me retrouver à enseigner le français ou l’espagnol dans un autre pays ? Qui sait ce qui va arriver plus tard? On verra pour la suite!

Mot de la fin

Qu’est-ce que tu retiens de ton parcours au cégep?

Les choses que j’ai le plus aimées: m’être impliquée, m’être fait des amis, m’être découverte en général, avoir pris des décisions et des risques. Ça n’a pas été facile, mais j’ai passé les deux meilleures années de ma vie ici! Le cégep en général a été mon coup de cœur.

Je rapporte avec moi un certain bagage. J’ai osé prendre des risques! Je n’étais pas une preneuse de risques avant. Juste le fait de m’être lancée dans le volleyball, par exemple, m’a donné l’impression d’avoir pris une bonne décision. Ça me donne envie de prendre d’autres risques plus tard, peut-être de découvrir d’autre chose que j’aimerais! 

Si tu pouvais donner un conseil à un étudiant qui commencerait le programme Langues modernes l’année prochaine, au Collège de Rosemont, que lui dirais-tu?

Lance-toi et n’aie pas peur de poser des questions! Essaie plein de choses! Même si ce n’est pas ce que tu aimes, essaie autre chose! Je n’aurais jamais pu deviner que j’aimais le volleyball si je ne l’avais pas essayé! Au début, je n’étais même pas certaine de vouloir rester dans l’équipe, et finalement, je suis tombée en amour avec la vie sportive. Il y a vraiment plein de choses à faire au Collège, autant en sport qu’en activités culturelles. Je pensais être une fille plus axée sur les arts, les lettres et le culturel, mais finalement, je me suis aperçue que j’avais aussi une part de sportive en moi! Trouve ce qui te plait, parce que [le Collège] est rempli de possibilités!

Vous aimerez aussi

Inscris-toi à notre atelier

Quand: 6 février 2021

En entrant ton courriel, tu acceptes les conditions de notre nétiquette et de notre politique de vie privée et de confidentialité.

Centre d'aide en français - Tuteurs et tutrices

Deviens un tuteur ou une tutrice!​

Tu as de la facilité en français écrit? Le CAF a besoin de toi! 

Si ta candidature est retenue, tu recevras une formation dans le cadre du cours Relation d’aide en français écrit (en remplacement de l’un des cours de la séquence en français). Tu pourras ainsi venir en aide à un élève en français écrit avec qui tu seras jumelé tout au long de la session.

Ton travail au CAF pourra être rémunéré durant les sessions subséquentes.

Soumets ta candidature maintenant via le formulaire. 

Nous te ferons parvenir l’information détaillée et les liens vers le test qui nous permettra d’évaluer ta maitrise du français.

On a bien hâte de travailler avec toi!

CONTACTE-NOUS

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi: 9 h à 16 h 

Local E-319

Poste 7429