Projet Thaïlande Rosemont 2019 : Texte de Tahina Beaudreuil

Ce texte fait partie de la série d’articles produits par les étudiantes et étudiants ayant participé au Projet Thaïlande Rosemont 2019. Tahina est étudiante dans le programme Thanatologie au Collège de Rosemont.

Rencontrer l’autre, rencontrer soi

par Tahina Beaudreuil

Tahina BeaudreuilLe jeudi 30 mai 2019, je quittais Montréal pour me diriger vers la Thaïlande : 22 heures de vol. Je dois avouer que j’étais pleine d’appréhension, voire même de craintes. Je n’étais pas certaine de ce qui m’attendait là-bas. Les rencontres que j’allais faire, les liens que j’allais créer m’effrayaient et faisaient monter l’angoisse en moi. N’étant pas une personne parfaitement à l’aise socialement, ce voyage était un défi. Je voulais parvenir à m’ouvrir un peu plus au monde et à l’autre, puis, du même coup, apprendre à me connaitre davantage.

Ici, outre les membres du groupe, j’ai fait des rencontres qui me marqueront à jamais, notamment celles d’autres étudiants, d’origine thaïlandaise. Ces derniers nous accompagnent depuis le premier jour. Ils nous aident énormément à communiquer et à créer des liens avec les membres de la communauté. Ils nous sont d’un véritable secours pour la traduction et la découverte de différents lieux culturels. Ils nous aident à découvrir leur culture et leur pays.

Nous avons aussi fait la rencontre de Raimund, le fondateur de Volunt2thai, ainsi que de son adorable famille. Ceux-ci nous ont accueillis et nous ont offert leur site comme si c’était chez nous. On peut voir le plaisir qu’ils ont à partager avec nous leur mode de vie, leurs valeurs et leur expérience. Raimund est d’origine autrichienne, il a immigré en Thaïlande et y a fondé sa famille. En venant ici, il s’est rendu compte des difficultés qu’avait la communauté de Amphoe Phen. Il a donc décidé d’agir en mettant sur pied un projet d’aide à la communauté, qui lui permettrait d’être autosuffisante, notamment grâce à l’éducation des jeunes et en leur permettant de s’ouvrir au monde.

Linly, la conjointe de Raimund, d’origine thaïlandaise, nous fait découvrir les ingrédients et les mets traditionnels de la cuisine thaïe. Une de mes rencontres préférées est celle de leur fille, Anita. Âgée de seulement 5 ans, Anita maîtrise déjà trois langues : le thaï, l’anglais et l’allemand, la langue maternelle de son père. C’est une petite éclatante et brillante. Elle regorge de charme, elle est amusante et tout à fait à l’aise avec les autres… et les insectes!

Tout au long du projet, nous avons aussi créé des liens avec les jeunes et les enseignants des écoles partenaires. Depuis le début de notre aventure, ma coéquipière, Camille et moi sommes à l’école de Ban Na Phang. Nous enseignons à six enfants âgés de 11 à 12 ans. Au fil des jours, nous avons appris à les connaître, à découvrir leurs forces et leurs faiblesses. Nous nous sommes aussi enrichies de leur présence, de leur dynamisme et de leur désir d’apprendre. Les enseignants de Ban Na Phang ont accueilli les membres du groupe à bras ouverts, puis nous ont aidés avec les enfants, nous ont fait découvrir des lieux culturels magnifiques et des plats délicieux propres à leur pays.

De plus, nous avons fait la connaissance d’autres coopérants, dont Marina, une jeune étudiante de Barcelone en Espagne. Elle nous a accompagnés dans les écoles et a partagé nos joies et nos difficultés.  Nous avons trouvé en elle une nouvelle amie et avons découvert une autre culture.

En sommes, je ne croyais pas faire des rencontres qui m’auraient apporté autant de joie et qui auraient suscité autant d’amour. Comme dit précédemment, je ne suis pas une personne qui a une facilité avec les autres. J’ai besoin de m’isoler et de me retirer afin d’être bien et de retrouver mon équilibre. Ces rencontres m’ont fait réaliser que, parfois, on a besoin des autres pour se connaitre mieux et pour apprendre dans la vie. Je serai toujours reconnaissante envers ces personnes d’avoir partagé une partie d’eux-mêmes que je vais pouvoir apporter avec moi partout où je vais. J’espère pouvoir conserver ces beaux souvenirs le plus longtemps possible. Je remercie le collège et le fondateur de ce voyage de nous permettre de voir le monde différemment et d’apprendre du vécu des autres.

Tahina

Vous aimerez aussi

Omg... this sale is crazy!

Days
Hours
Minutes
Seconds

hurry up and grab these deals:

Centre d'aide en français - Tuteurs et tutrices

Deviens un tuteur ou une tutrice!​

Tu as de la facilité en français écrit? Le CAF a besoin de toi!

  1. Passe le test nous permettant d’évaluer ta maitrise du français au local A-494;
  2. Si ta candidature est retenue, reçois une formation dans le cadre du cours Relation d’aide en français écrit (en remplacement de l’un des cours de la séquence en français);
  3. Aide les élèves avec qui tu seras jumelé(e).

Soumets ta candidature maintenant via le formulaire. Ton travail au CAF peut être rémunéré durant les sessions subséquentes!

CONTACTE-NOUS

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi: 9 h à 16 h 

Local E-319

Poste 7429