3 raisons de suivre des cours dans une classe d’apprentissage actif

Saviez-vous qu’en 2011, le Collège de Rosemont a été le premier établissement collégial francophone au Québec à aménager une classe d’apprentissage actif (CLAAC)?

Classe active - Cégep Rosemont

Classe active du département de physique (F-453).

Depuis ce temps, plusieurs autres locaux ont été transformés en CLAAC; à ce jour, quatre ont été créées, et le Collège de Rosemont continuera à développer de tels locaux afin d’offrir des contextes d’apprentissages actifs à un maximum d’étudiants.  

Qu’est-ce qu’une classe d’apprentissage actif?

Les CLAAC sont des locaux qui partagent les caractéristiques suivantes :

  1. Un aménagement (tables et chaises) confortable et ergonomique qui facilite le travail collaboratif et favorise les échanges. Dans certaines classes, le mobilier est flexible ce qui permet de le configurer rapidement pour répondre aux besoins pédagogiques;
  2. Des surfaces de travail verticales (tableaux blancs) ont été installées pour que les étudiants puissent travailler debout et afficher facilement leur travail. Dans une des classes, des téléviseurs sont disponibles pour présenter le travail réalisé sur des ordinateurs. Ce qui m’amène à la troisième caractéristique…
  3. L’accès à des ordinateurs dans certaines CLAAC permet de réaliser diverses tâches allant de la rédaction collective de texte en français à l’animation de phénomène à l’aide de simulateur en sciences.

Classe d’apprentissage actif du département de techniques administratives (B-402).

Lorsqu’on entre dans une telle classe, on réalise rapidement que les cours ne se dérouleront pas comme d’habitude. En effet, ces classes soutiennent des éléments fondamentaux de l’apprentissage. 

Raison 1 : Apprendre, c’est être actif intellectuellement!Collège de Rosemont - Travail social

Les méthodes d’apprentissage actif génèrent des apprentissages plus profonds et durables. Elles permettent aux étudiants de s’engager dans des activités plutôt que d’écouter passivement un enseignant lors d’un exposé magistral. L’acquisition des connaissances nécessite de la part de l’étudiant d’utiliser des stratégies pour donner du sens à l’information et pour l’organiser afin de faciliter son stockage en mémoire.

Raison 2 : Apprendre, c’est mieux à plusieurs!Collège de Rosemont - Services aux étudiants

Comme dit le vieil adage : « enseigner, c’est apprendre deux fois »! La confrontation d’idées, l’enseignement à des collègues et l’évaluation par les pairs sont des activités fréquemment vécues en contexte de classe d’apprentissage actif. Par exemple, enseigner à un collègue exige de l’étudiant qu’il organise et structure sa pensée ce qui a pour effet de consolider les apprentissages. Par ailleurs, travailler avec ses collègues renforce le sentiment d’appartenance à un groupe et génère un climat de classe hors du commun.

Collège de Rosemont - Services

Raison 3 : Apprendre, c’est aussi exploiter le potentiel des technologies

Le potentiel des technologies en classe est immense. Les enseignants peuvent utiliser des télévoteurs, souvent un téléphone intelligent, permettant aux étudiants de répondre à des questions de compréhension et recevoir de la rétroaction immédiatement. Les outils Google sont aussi utilisés pour de la rédaction de travaux en mode collaboratif. Internet regorge également de simulateurs qui permettent de rendre plus ludiques les activités en classe.

Au cours des prochaines années, le Collège de Rosemont s’engagera dans d’autres projets d’aménagement qui visent à rendre les classes et les autres locaux plus conviviaux, inspirants et adaptés aux besoins des étudiants et des enseignants.

Vous aimerez aussi