Le Collège vu par… Cynthia

Cynthia est étudiante dans le programme Techniques de bureautique, microédition et hypermédia. Le Collège de Rosemont l’a rencontrée afin de discuter de son expérience collégiale.

Cheminement scolaire

Qu’est-ce qui t’a amenée à choisir le programme Techniques de bureautique, microédition et hypermédia au Collège de Rosemont ?

Avant de m’inscrire au Collège de Rosemont, je voulais travailler dans l’esthétique. En même temps, j’ai toujours voulu travailler derrière un bureau, puis assister quelqu’un et l’aider à avancer dans son travail grâce à mes connaissances. J’ai donc éliminé l’esthétique et je suis allée dans la bureautique parce que j’aime tout ce qui est paperasse, mise en page et esthétisme !

Quand on a fini nos études dans le programme, on a beaucoup de choix. On peut aller faire du travail de bureau, on peut aller faire du graphisme, on peut mélanger les deux!

Pourquoi as-tu choisi de venir étudier au Collège de Rosemont ?

La raison pour laquelle j’ai choisi le Collège de Rosemont, c’est parce que c’est le seul collège à Montréal qui offre la technique. J’hésitais entre le Collège de Rosemont et le Collège Montmorency à Laval, mais le mieux adapté pour moi c’était Rosemont parce que c’était plus proche. J’ai aussi une sœur qui a étudié ici, donc elle m’avait donné beaucoup de bons commentaires.

Puisque ma sœur a étudié ici, je pouvais voir les travaux qu’elle devait faire à la maison. Je capotais ! Elle devait faire des affiches, des dessins, des mises en page, travailler sur l’ordinateur… J’aimais tellement ça que je voulais faire les devoirs à sa place ! J’ai eu un avant-gout de ce qu’était la Technique de bureautique. Lorsque j’ai vu qu’il y avait beaucoup de création et de graphisme, j’ai su que la technique était pour moi. J’ai donc suivi ses pas !

L’ambiance à Rosemont

Comment décrirais-tu l’ambiance qui existe au Collège de Rosemont ?

L’ambiance au Collège de Rosemont est vraiment bonne. Je n’ai jamais été témoin de situations de chicanes. Puisque le Collège est petit, c’est comme un petit village. Tout le monde se connait et tout le monde s’entend bien. On a tous une bonne relation de « famille » puisque c’est une petite école. C’est le fun !

Le programme Techniques de bureautique, Microédition et hypermédia

Qu’est-ce que tu aimes le plus de ton programme ?

Ce que j’aime le mieux de la Technique de bureautique, c’est vraiment la relation qu’on a avec les professeurs et les collègues de classe. On devient une petite famille, tout le monde se connait, tout le monde s’aime, il n’y a pas de conflits… Que ce soit des élèves de première ou de dernière année, tout le monde se connait et s’entraide. Aussi, il y a des travaux dans la première session où les dernières années vont passer des entrevues avec les premières années, donc on a un contact dès le début avec les autres. On travaille tous ensemble, et c’est vraiment le fun.

Pourrais-tu me décrire un peu tes cours et les enseignants qui te donnent ces cours ?

Les enseignants sont passionnés. Quand ils donnent la matière, on voit qu’ils aiment vraiment ça. Non seulement les cours sont intéressants, mais en plus ils sont passionnés, donc ça rend le tout encore plus intéressant.

Et pourrais-tu nous parler un peu des types d’apprentissages que tu as suivis dans ton programme ?

Dans tous les cours de bureautique, il y a une partie théorique, et une partie pratique. C’est sûr que la partie pratique est ce qui est le plus intéressant pour nous, donc les professeurs vont vraiment orienter leur cours vers la pratique. Par exemple, pour un cours de trois heures, on va faire une heure de théorie et deux heures de pratique. Cela nous facilite la tâche pour lorsqu’on arrivera sur le marché du travail. On se sera déjà pratiqués beaucoup et on aura fait des mises en situation en classe. C’est bien réparti.

Sinon, on fait également des activités à l’extérieur du Collège. Dans mon cours de création de dessin, on a eu une sortie dans une presse et c’était vraiment le fun. On nous amène un peu partout ! On fait des vernissages, les profs nous invitent au centre-ville afin de voir des expositions et ainsi nous inspirer pour nos travaux de session.

Y a-t-il des enseignants ou des cours qui ont marqué ton passage à Rosemont ?

Il y a une enseignante en particulier qui a marqué mon parcours. C’est ma professeure de création de dessin et, cette session-ci, elle m’enseigne Excel : Isabelle Grandjean. C’est vraiment une artiste, dans sa façon de s’habiller, de parler et de donner son cours. Elle a une énergie incroyable ! Je pense que tout le monde qui a fait ce programme se souvient de Mme Isabelle Grandjean. On ne peut pas l’oublier !

Vie étudiante

Pourrais-tu nous parler de ton implication dans des activités parascolaires au Collège de Rosemont ?

L’activité parascolaire que j’ai le plus aimée, c’est les vernissages qu’ils font près de la bibliothèque. Ça ne concerne pas seulement les étudiants en bureautique. C’est vraiment intéressant de voir ce que les étudiants ont fait. Il y a aussi des vernissages de professeurs ! Ils viennent montrer leurs travaux. Ce sont des 5 à 7 et il y a de la nourriture et de l’alcool (pour ceux qui ont 18 ans). Je trouve que c’est vraiment intéressant comme activité.

Le dernier vernissage auquel j’ai participé, c’était un vernissage de ma professeure Isabelle Grandjean pour un travail qu’elle a fait à l’université. Son exposition était sur les différentes cultures et les visages, c’était vraiment intéressant et vraiment beau.

Qu’est-ce que tu aimes le plus au Collège de Rosemont depuis ton arrivée ?

Ce que j’aime le plus, c’est l’ambiance. On peut voir des élèves et des étudiants avoir de bonnes relations, mais aussi les gens qui travaillent dans les bureaux ont de bonnes relations avec les élèves. Ça, j’ai pu le voir grâce aux vernissages auxquels j’ai participé. Il y avait des employés du Collège qui me parlaient comme s’ils me connaissaient depuis des années parce qu’ils ont une très bonne relation avec nous.

Ce que j’aime aussi, ce sont les activités qui sont organisées au Collège. La dernière activité à laquelle j’ai participé, c’est l’activité Cabane à sucre à la Cafétéria. Il y avait un groupe, de la musique, de la tire d’érable et un menu spécial de cabane à sucre. Alors ce que j’aime le plus, c’est vraiment les activités et l’ambiance.

Après le Collège

Quelle profession te vois-tu exercer dans 5 ans ?

Après le collège dans cinq ans, j’aimerais travailler où je travaille en ce moment, mais à temps plein. Il s’agit du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. J’aimerais être agente de bureau et j’aimerais également poursuivre en parallèle à l’université à temps partiel, en ressources humaines.

Mot de la fin

Si tu pouvais donner un seul conseil à une personne qui commence le Cégep, que lui dirais-tu ?

Ce que je dirais à un nouveau étudiant au cégep, c’est vraiment de se préparer, parce qu’entre le secondaire et le cégep, c’est une très grosse marche. Mais, il ne faut quand même pas stresser. Il faut bien répartir son temps et faire les travaux. Je sais qu’il y a beaucoup d’étudiants qui ne font pas tous leurs devoirs à la maison au secondaire, mais ici c’est vraiment important de faire ses devoirs, parce que ça aide à avoir de bonnes notes et à se préparer aux examens.


Programme en lien avec l’article

412.AB

Techniques de bureautique, Microédition et hypermédia

VOIR LE PROGRAMME Voir le programme
Portes Ouvertes Portes ouvertes Élève d’un jour Élève d’un jour

Vous aimerez aussi