Comment expliquer la mort à son enfant

Joël Le Bigot s’est entretenu avec Josée Jacques, psychologue de renom et enseignante en psychologie au Collège de Rosemont, dans le cadre de son émission Samedi et rien d’autre, diffusée sur ICI Radio-Canada Première. Ils ont échangé sur le thème de la mort et sur les façons d’aborder les décès avec un enfant d’âge préscolaire.

«Pour annoncer à un enfant de 3 à 6 ans que son parent est mort, il faut tout simplement dire la vérité et expliquer le réel  sans métaphores ni abstractions. Il faut respecter le rythme de l’enfant, et chacun réagira à sa manière devant la mort. Les rituels peuvent être aidants dans un processus de deuil; il faut, si possible, inviter l’enfant aux rituels funéraires, et on peut également l’encourager à créer son propre rituel.»

Josée Jacques, psychologue et enseignante au Collège de Rosemont

Dans son livre Des souvenirs pour la vie, Josée Jacques s’est inspirée de ce qu’elle avait mis en place dans l’exercice de ses fonctions avec les enfants. Elle a rassemblé dans cet ouvrage de nombreuses activités réalisées auprès de très jeunes endeuillés dans le but d’aider les enfants qui viennent de perdre une personne chère et d’outiller les éducateurs et les intervenants qui travaillent avec ces jeunes à la maison, en garderie, à l’école ou en milieu hospitalier.


Programme en lien avec l’article

300.M0 PR2

Sciences humaines – Profil Interventions psychosociales et éducation (Individu)

VOIR LE PROGRAMME Voir le programme
Portes Ouvertes Portes ouvertes Élève d’un jour Élève d’un jour

Vous aimerez aussi