Des présentations du Collège de Rosemont au colloque de l’AQPC sur l’interdisciplinarité en pédagogie

Collège - Nouveautés académiques

Le Collège de Rosemont est fier d’avoir présenté le fruit de son travail en interdisciplinarité, lors du colloque de l’AQPC les 6, 7 et 8 juin derniers. Les participants ont été appelés à réfléchir sur les pratiques pédagogiques innovantes entourant le pôle Santé du Collège, permises grâce à la participation de la Coop de solidarité santé de Montréal. Par la suite, les participants ont pu s’outiller afin d’accompagner les étudiants de Sciences de la nature dans l’intégration de connaissances dans des situations pluridisciplinaires complexes, grâce à des ateliers ludiques combinant diverses disciplines. Des exemples de projets réalisés et leurs retombées ont été présentés.

Il est à noter que le Cégep à distance a quant à lui animé des ateliers sur les outils de rétroaction technologiques et l’application de ceux-ci dans l’encadrement des étudiants à distance. Il a également participé à la présentation d’un nouveau cours ouvert massif en ligne modulaire (MEMO) destiné aux organisations qui souhaitent expérimenter la formation à distance. 

Descriptions détaillées et accès aux présentations –  Collège de Rosemont

Quand l’interdisciplinarité permet d’innover nos pratiques pédagogiques

John-David Couturier

Le pôle Santé du Collège de Rosemont s’est donné comme mission de travailler en interdisciplinarité et de décloisonner les programmes pour favoriser des activités pédagogiques authentiques. La Coop de solidarité santé du Collège permet de créer de nouvelles activités tout en servant la collectivité du quartier. Ce partenariat permet de répondre à une pénurie de stages dans le secteur de la santé. Des exemples concrets démontrent l’interdisciplinarité dans nos pratiques et entre nos programmes. Les participants seront appelés à réfléchir sur la façon dont ils pourraient adapter ces pratiques innovantes.

Des ateliers interdisciplinaires en Sciences de la nature

Alexandre Leroux

Les étudiants de Sciences de la nature ont parfois de la difficulté à intégrer leurs connaissances dans des situations pluridisciplinaires complexes. Pour résoudre cette problématique, le Collège de Rosemont a créé des ateliers ludiques combinant deux ou plusieurs disciplines parmi la biologie, la chimie, les mathématiques, la physique, l’informatique et le français. Nous présentons la démarche que nous avons entreprise, les défis logistiques résolus, plusieurs exemples de projets réalisés et les retombées pour les étudiants et le programme.

Descriptions détaillées et accès aux présentations –  Cégep à distance

La rétroaction traditionnelle ou technologique? Conclusion du projet de recherche Devoir+

Stéphanie Facchin, Cégep à distance

Durant cet atelier, nous présenterons les résultats du projet de recherche Devoir+ concernant les effets de la rétroaction technologique sur la réussite et la persévérance, puis nous en discuterons avec les participants. Ces résultats indiquent que la rétroaction vidéo a donné de bons résultats quant à la persévérance, et la rétroaction audio a eu un effet sur la réussite. La rétroaction technologique s’associe toutefois à des contraintes de temps et d’espace qui ne cadrent pas avec une flexibilité antérieure connue dans le travail des tuteurs.

Consulter la version PDF de cette présentation

Consulter toutes les publications liées au projet Devoir+

Au-delà de la correction: pour un encadrement technologique au profit de la persévérance des étudiants

Marie-Michèle Rhéaume, Sabrina Boisvert, Stéphanie Facchin

L’évolution incessante des diverses technologies informatiques a contribué à modifier la relation entre un apprenant et son formateur, comme nous l’expérimentons actuellement en formation à distance. Quel impact ces outils ont-ils sur la réussite et la persévérance dans les cours de français? Présenter le rôle du tuteur, en constante évolution, permet de jeter un regard sur diverses mesures d’encadrement technologique et leur impact positif sur l’apprentissage des étudiants. Nos premiers résultats de recherche sont fort encourageants à ce sujet.

Projet pancanadien – Cours ouvert massif en ligne modulaire « Pour débuter en formation à distance (FAD) »

Kim Burton, Cégep de Trois-Rivières et Simon Brien, Cégep à distance.

Le projet « Pratiques FAD» a permis la réalisation d’un MEMO modulaire sous la forme d’un cours ouvert massif en ligne. Ce MEMO permet aux intervenants des collèges (professeurs, conseillers, gestionnaires, etc.) de consulter seulement les sections pertinentes pour eux. Les thèmes touchent autant l’implantation de la FAD, que les TI et l’accompagnement des professeurs et des étudiants. Ce projet réunissait cinq collèges: le Cégep de la Gaspésie et des Îles, le Cégep de Trois-Rivières, le Cégep à distance, le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick et le Collège Éducacentre (Colombie-Britannique) et est financé en partie par le RCCFC.


Programme en lien avec l’article

200.B0

Sciences de la nature – Profil Sciences de la santé

VOIR LE PROGRAMME Voir le programme
Portes Ouvertes Portes ouvertes Élève d’un jour Élève d’un jour

Vous aimerez aussi