Témoignage

Créer des liens Nord-Sud: une aventure fructueuse de Joanne Rochette!

 

C’est l’automne dernier que j’ai pu vivre cette expérience unique de vivre deux mois à Bogotá. Ayant obtenu une résidence de création du Conseil des arts et des lettres du Québec, j’ai pu séjourner en Colombie du 1er octobre au 1er décembre 2014, pour amorcer l’écriture de mon quatrième roman, Le rire de García.

 

Ma rencontre avec le pays, ses couleurs, ses fruits, sa musique, son drame et sa poésie, a été, je dois le dire, extraordinaire. J’y ai fait la connaissance de gens emplis de curiosité, de sensibilité, de joie de vivre et de gentillesse et découvert la richesse inouïe de la culture colombienne.

 

Ce séjour a été aussi l’occasion de donner deux conférences à l’Université nationale pour présenter mon travail d’écriture. Elles m’ont permis ensuite d’échanger avec les étudiants et connaitre leur vision de leur société. J’ai pu également assister à quelques séminaires de littérature qui m’ont plongée dans l’extraordinaire vie intellectuelle de la capitale. Invitée à participer au festival de littérature Ojo en la tinta, j’ai lu des extraits de mes ouvrages à deux reprises, en compagnie de plusieurs écrivains colombiens. Des liens amicaux importants s’y sont noués!

 

Tout en me consacrant pleinement à l’écriture et aux recherches historiques nécessaires à mon projet, j’ai donc baigné dans cette Bogotá dynamique, créative, ouverte et stimulante qui m’avait attirée en Colombie. Cette expérience a achevé de me convaincre que le Québec gagnerait beaucoup à développer davantage ses liens avec l’Amérique du Sud. Étudier l’histoire de la Colombie m’amène à comprendre plus que jamais les similitudes entre nos sociétés, qui ont été forgées sur des bases semblables. Enfin, le soutien du Collège dans ma démarche fut précieux et je peux témoigner de la portée large et féconde qu’elle imprime sur tous les aspects de mon enseignement!

 

Joanne Rochette
Écrivaine et enseignante en histoire