Portail Rosemont

Historique des actualités



Nouveau partenariat avec le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

De gauche à droite :  Sylvain Blais, directeur général du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, Eric Aubin, directeur des études du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, Sabrina Sigouin, étudiante de 1re année en Technologie d’analyses biomédicales (TAB), Lise Fournier, enseignante du programme TAB, Vanessa Paquin, étudiante de 1re année en TAB, Michel Fortin, enseignant du programme TAB et Stéphane Godbout, directeur général du Collège de Rosemont 

 

 

Cette alliance unique contribue au maintien de l’offre du programme Technologie d'analyses biomédicales dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue, où une pénurie de main-d'oeuvre est observée dans le domaine.

 

Voici le communiqué publié par le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, conjointement avec le Collège de Rosemont.

 

Le Cégep souligne un nouveau partenariat avec le Collège de Rosemont

 

Val d'Or, le 5 septembre 2017 - Cette rentrée automnale marque l’arrivée d’un nouveau partenariat entre le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et le Collège de Rosemont, à Montréal, pour le programme Technologie d’analyses biomédicales. C’est en 2014 que le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue lançait cette formation, la 20e sur sa carte de programmes. Le maintien de l’offre dans ce domaine est possible grâce à cette alliance unique avec le Collège de Rosemont.


«C’est avec beaucoup de fierté que les deux collèges accueillent sept nouveaux étudiants issus de l’entente. Les besoins de main-d’œuvre comme techniciens en analyses biomédicales ont été nettement identifiés partout sur le territoire, la formation d’une relève est donc très attendue. Je tiens à remercier le Collège de Rosemont, avec qui nous débutons cette nouvelle association, mais également le Cégep de Saint-Jérôme qui a accueilli avec beaucoup de professionnalisme notre première cohorte. La synergie créée par ces alliances est propice aux échanges d’idées, au partage de connaissances et à la réussite de nos étudiants.»

- Sylvain Blais, directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue


«Le Collège de Rosemont est heureux de s’associer au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue pour offrir le programme Technologie d’analyses biomédicales. Les étudiants inscrits bénéficieront d’un programme d’études révisé de haute qualité qui les préparera bien aux nouvelles réalités du marché du travail, notamment en fonction des changements en cours dans le monde des laboratoires d’analyses biomédicales. C’est dans un esprit de solidarité et de partage de son expertise particulière dans les techniques de la santé que le Collège de Rosemont s’est lancé dans cette belle aventure avec le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue.»

- Stéphane Godbout, directeur général du Collège de Rosemont

 

Actuellement, quatre étudiants du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue de la première cohorte ont déjà obtenu leur diplôme et travaillent dans la région. À la suite de la dernière réforme au ministère de la Santé et des Services sociaux, plusieurs laboratoires demeurent en Abitibi-Témiscamingue et nécessitent une relève. 


«La première année de la formation est en cours au campus de Val-d’Or dans de nouveaux laboratoires à la fine pointe de la technologie, inaugurés il y a bientôt quatre ans. La deuxième sera dispensée au Collège de Rosemont et la troisième année du programme sera constituée de stages pratiques dans l’un ou l’autre des différents établissements de santé et de services sociaux de notre région.»

-  Éric Aubin, directeur des études du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue


Des enseignants des deux cégeps réunis à Rosemont pour lancer le projet. (crédit: Annie Poirier)À l’heure actuelle, cette modification entraîne l’embauche de deux enseignants. Ces derniers ont eu la chance de visiter l’équipe professorale et les installations du Collège de Rosemont à la fin du mois dernier.

 

 

«Les enseignants ont fait preuve d’une grande ouverture et d’un engagement hors du commun afin que ce projet puisse être concrétisé. Voir les équipes sauter à pieds joints dans ce partenariat témoigne une fois de plus de l’agilité des collèges et de leur volonté à former des professionnels qualifiés dans leur domaine.»

- Anne Couillard, directrice des études et de la vie étudiante au Collège de Rosemont


Rappelons que les technologistes en laboratoire médical effectuent des prélèvements auprès des patients ainsi que des tests et des analyses en laboratoire permettant aux médecins de poser un diagnostic dans le cadre de la prévention, du traitement et du suivi des maladies. Il s’agit d’une profession essentielle au cœur des sciences de la santé.

Retour