Portail Rosemont
Culture 
Gaulois et Gauloises 
Aide à la réussite 
Service d'adaptation scolaire (SAS) 
Aide financière 
Aide pédagogique individuelle 
Centres d'aide 
Aide à l'emploi 
Orientation 
Santé et aide psychosociale 
Capsules santé mentale 
Semaine de prévention du suicide 
Le suicide 
Semaine de sensibilisation aux maladies mentales 
Le stress et les examens 
L’anxiété sociale 
Le Deuil à la suite d’un décès 
L’estime de soi 
La jalousie 
La gestion du stress 
La motivation 
L’insomnie 
Semaine nationale de la santé mentale 
Ressources dans la communauté 
Concours 
Lieux pour étudier ou socialiser 
Association des étudiants et des étudiantes du Collège de Rosemont 
Engagement étudiant 
Semaines thématiques 
Conférences 

L’estime de soi



Vous reconnaissez-vous?


Jeanne ne se trouve pas intelligente. Dans les travaux d’équipe, elle n’ose jamais dire ce qu’elle pense. Elle n’est pas sure d’elle et craint le jugement des autres. Par ailleurs, lorsque le professeur donne les solutions, elle réalise que ce sont souvent celles qu’elle aurait aimé suggérer si elle ne s’était pas retenue. 


Dan aimerait bien avoir une amoureuse, mais malgré le fait que ses amis lui disent qu’il est gentil et intelligent, il croit qu’il ne peut plaire à personne. Il craint d’être rejeté s’il osait approcher une fille qui lui plait.

 

Qu'est-ce que l’estime de soi?


L’estime de soi, c’est le regard que l’on porte sur soi-même et l’appréciation qu’on fait de sa valeur ou de sa propre importance. Une personne qui a une bonne estime de soi se sent prête à affronter les obstacles que peut lui présenter la vie et elle a tendance à persévérer.

 

Elle se sent capable de partager ses opinions et de prendre des décisions sans craindre continuellement le jugement des autres. Attention! Il importe de se rappeler qu’avoir une bonne estime de soi ne veut pas dire être parfait ou perfectionniste.

 

D’où vient l’estime de soi?


L’estime de soi est grandement influencée par les expériences de vie d’une personne. Les premières expériences d’une personne sont celles qui auront le plus d’impact dans le développement de l’estime de soi.

 

Par exemple, le regard que les parents d’un jeune et celui que les autres personnes importantes à ses yeux porteront sur lui, tout comme les paroles qu’ils échangeront, constituent la base de l’estime de soi. Aussi, les résultats scolaires, la performance dans les activités sportives ou artistiques influencent la perception de soi.

 

Certaines expériences, comme les critiques à répétition, l’intimidation, les abus physiques, sexuels ou moraux et le fait d’être ignoré, contribuent à l’établissement et au maintien d’une faible estime de soi, tandis que les marques d’affection, la reconnaissance des succès, les marques d’encouragement favorisent le développement d’un regard positif et d’une saine estime de soi.

 

Quelle est l’utilité de l’estime de soi?

 

  • Aide à se réaliser comme être humain, à atteindre des objectifs, à concrétiser des rêves
  • Permet de se respecter soi-même et de se faire respecter : il est plus facile de s’affirmer
  • Facilite les relations interpersonnelles, notamment puisqu’on ne se sent ni supérieur ni inférieur aux autres
  • Aide à persévérer et à trouver des solutions pour atteindre le succès et affronter l’adversité
  • Permet de voir et d’accepter ses forces et ses faiblesses
  • Permet de ne pas s’effondrer à la moindre erreur ou de ne pas déployer trop d’énergie pour en éviter une à tout prix

 

Quelles sont les répercussions d’une faible estime de soi? 

 

  • Perfectionnisme et attentes trop élevées envers soi-même
  • Développement de comportements ou d’attitudes pour cacher sa faible estime de soi
  • Peur de prendre des risques, d’être rejeté
  • Anxiété liée à la crainte de l’échec
  • Jalousie ou envie
  • Difficulté à accueillir la rétroaction qu’elle soit positive ou négative
  • Impression de ne pas mériter l’amour des autres
  • Comparaison fréquente aux autres
  • Difficulté à se laisser aimer puisqu’il y a un manque d’amour de soi

 

La bonne nouvelle, c’est que l’estime de soi n’est pas statique : elle fluctue au fil des expériences et peut être développée. Elle tire profit des relations personnelles positives que l’on entretient et du sentiment de réussite.

 

Trucs et astuces pour travailler son estime de soi

 

  • Félicite-toi pour tous tes petits succès
  • Pense aux personnes qui t’apprécient lorsque tu as l’impression que l’on ne t’aime pas
  • Cultive des pensées positives et évite l’autocritique trop sévère
  • Visualise-toi en train de réussir ce que tu crains d’échouer
  • Fixe-toi des attentes et des objectifs réalistes
  • Visualise les gens qui te félicitent, toi en premier
    Accueille les compliments, peu importe qui te les dit