Portail Rosemont

Actualités



lundi, 26 février 2018

Une deuxième position au défi 2017 «À la rescousse des Serpuariens»


  

 

L'Association pour le recyclage des produits électroniques du Québec (ARPE-Québec) annoncé les lauréats de la deuxième édition du défi « À la rescousse des Serpuariens », qui s'est déroulée du 15 octobre au 15 novembre 2017. Organisé en collaboration avec Nature-Action Québec, ce concours visait à mettre au défi des établissements d'enseignement collégial à organiser une collecte spéciale de « Serpuariens », c'est-à-dire de produits électroniques en fin de vie utile (PEFVU).

En participant à ce Défi, le Collège de Rosemont a offert à ses étudiants la possibilité de vivre une expérience extracurriculaire leur permettant d’approfondir leurs connaissances, de développer de bonnes pratiques et de contribuer à bâtir un monde meilleur. Notre avenir dépend de notre engagement collectif envers la protection de notre environnement. Poser le geste de recycler nos produits électroniques en passant par le Programme de l’ARPE-Québec est un pas en avant vers la réalisation de cet objectif.

Au terme de trois critères d’évaluation du défi « À la rescousse des Serpuariens », soit le taux de récupération par étudiant, la participation au concours en ligne « Vote pour ton cégep », ainsi que la qualité et l'originalité de la campagne d'information, le Collège de Rosemont s’est vu décerner le deuxième prix du concours!

Le Collège de Rosemont a su se démarquer avec une campagne, à son image, faisant appel au monde de l’imaginaire et du théâtre! Les membres du jury ont été particulièrement enchantés par la singularité de la démarche. Le lancement de la campagne et les activités de sensibilisation ont, en effet, été animés par les membres du comité d’improvisation, une manière inédite et fort conviviale d’initier ses pairs aux bonnes pratiques du recyclage des produits électroniques.  

Les membres du jury ont aussi noté avec satisfaction que la campagne de sensibilisation s’était déroulée uniquement en mode électronique, aucun outil de communication n’ayant été imprimé par souci de protection de l’environnement.

Le Collège a recueilli le deuxième plus important tonnage de produits électroniques de tous les établissements participants, soit 1,52 tonne métrique, et enregistré le deuxième meilleur taux de récupération par étudiant, soit 0,49 kilo par étudiant. 

Félicitations à tous les participants au défi!


Retour