Portail Rosemont

Actualités



mercredi, 23 novembre 2016

Rapport du Vérificateur général du Québec


La Direction du Collège de Rosemont accueille favorablement le Rapport du Vérificateur général du Québec (VGQ) à l'Assemblée nationale pour l'année 2016-2017 rendu public aujourd’hui.

 

Un chapitre de ce rapport porte sur la Gestion administrative des établissements collégiaux et le Collège de Rosemont a été l’un des cinq cégeps audités pour cette période.

 

 

«Nous considérons le processus d’audit comme étant une composante essentielle et importante pour une amélioration continue de nos opérations de gestion et de reddition de comptes. Nous sommes particulièrement satisfaits de la reconnaissance de notre rigueur au regard des mécanismes et des processus mis en place au Collège.»

 

- Stéphane Godbout, directeur général du Collège de Rosemont 

 

 

Une bonne note pour le Collège de Rosemont

 

Les constats et recommandations du VGQ pour les cinq cégeps se divisent en quatre chapitres, soient : la gestion des contrats, la gestion des bâtiments, les services autofinancés et la rémunération du personnel d’encadrement et des frais engagés par ceux-ci.

 

 

«En ce qui concerne le chapitre de la gestion de nos contrats, nous avons déjà des pratiques bien implantées et qui ont été reconnues par le VGQ, par exemple recourir aux achats regroupés pour l’acquisition de biens et de services et suivre nos mécanismes de contrôle interne selon une chaine d’autorisation et d’attribution de contrats en respect de nos politiques et de nos instances de gouvernance, allant jusqu’au conseil d’administration le cas échéant. Des recommandations nous ont été soumises pour améliorer les mesures d’évaluation de nos soumissions en s’appuyant sur une documentation pertinente et dresser un tableau d’évaluation du rendement des fournisseurs, ce que nous appliquerons dorénavant.»

 

- Stéphane Godbout, directeur général du Collège de Rosemont 

 

 

Concernant la gestion des bâtiments, le Collège procède annuellement à une évaluation rigoureuse des travaux à effectuer selon son programme d’entretien préventif. Le rapport recommande des ajouts afin qu’il soit complet et le Collège cherchera à procéder à ces ajouts. Rappelons que chaque année, le Collège effectue une analyse détaillée de son parc immobilier, établit des indicateurs de criticité, fait un rapport et présente au conseil d’administration son plan de réinvestissement et l’état de réalisation de son plan directeur des aménagements.

 

Au chapitre des Services autofinancés, le Collège procède depuis quelques années à une révision de l’information financière qui s’y rapporte. Les travaux se poursuivront et permettront l’atteinte des recommandations du VGQ qui suggèrent une amélioration des outils permettant d’obtenir les informations pertinentes pour soutenir les prises de décision quant à l’appréciation des résultats liés à ces services. Quant à la recommandation de procéder à une clarification des ententes conclues avec des partenaires pour diminuer les risques financiers pour le cégep, le Collège l’applique systématiquement par l’inclusion de clauses lors de la signature de nouvelles ententes.

 

Finalement, en ce qui a trait au dernier chapitre du rapport du VGQ, l’application de nos directives en lien avec les frais de déplacement suivent notre politique interne, laquelle a été révisée à la suite d’un audit réalisé par le VGQ en 2011. À propos des frais de représentation et de réception, encore une fois, nos pratiques de remboursement suivent nos directives internes, toutefois selon les recommandations du VGQ nous avons mis en place de nouvelles mesures pour qu’elles s’inspirent des règles gouvernementales; celles-ci ont été diffusées aux membres de notre communauté collégiale.


Retour