Portail Rosemont

Actualités



mercredi, 23 septembre 2015

Grâce à Préfontaine Verte, nos étudiants découvrent l’engagement citoyen


Les 15 et 18 septembre derniers, les étudiants du cours Psychologie communautaire ont vécu, sur le plan humain, une expérience inspirante favorisant leur engagement dans leur communauté: ils ont eu l’occasion de découvrir les réalisations d'un groupe de citoyens engagés, résidant sur la rue Préfontaine, entre les rues Ontario et Lafontaine.

 

Le Collège de Rosemont remercie Préfontaine Verte d’avoir accueilli ses élèves et de leur avoir permis de mieux comprendre comment s’exerce le pouvoir d’agir d’une personne au sein même de sa communauté.


Un exemple concret de responsabilité sociale


Depuis maintenant trois ans, le groupe de citoyens Préfontaine Verte travaille à améliorer la qualité de son milieu de vie par la réalisation collective de différentes activités de verdissement. Appuyés par le conseiller d'arrondissement, Éric Alan Caldwell, les résidents ont été en mesure, cet été, de retirer des pavés afin d'augmenter de manière importante les espaces de verdissement, une première pour l'arrondissement!

 

Du mobilier urbain ainsi qu'une compostière collective ont été fabriqués par les résidents eux-mêmes.

 

Cet automne, en se basant sur les principes d'urbanisme participatif, les résidents seront appelés à participer à une consultation publique sur le nouveau plan d'aménagement du parc Dézéry-Lafontaine.

 

«Nos élèves ont eu la chance de visiter les lieux en compagnie de madame Amélie Desnoyers, une participante au projet. Elle a décrit de manière exceptionnelle la démarche qui a mené à la transformation de la rue et a discuté avec nos élèves des retombées environnementales, sociales et politiques du projet. Cette activité a permis aux étudiants d’aller directement à la rencontre d'une personne engagée dans son milieu, et d’observer concrètement comment l’action sociale se manifeste.»

 

- Catherine Charneau Simard et Sébastien Adam, enseignants en psychologie au Collège

 

En savoir plus sur la psychologie communautaire 


Elle s'intéresse aux relations réciproques entre les personnes et leur environnement. On reconnait...

 

  • Que la personne est façonnée par son environnement immédiat, mais aussi par son entourage, son quartier de résidence, ses appartenances culturelles et le contexte politique et économique dans lequel elle évolue.
  • À l'individu un pouvoir d'agir, de se responsabiliser.

 

L’individu n'est pas uniquement le récepteur passif des influences de l'environnement, mais il y réagit et contribue à le modifier, changeant ainsi l'influence que l'environnement exerce sur lui.

 

Les psychologues communautaires s'intéressent tout particulièrement à ces processus par lesquels des personnes et des communautés marginales ou défavorisées peuvent augmenter le pouvoir d'agir qu'elles détiennent et ainsi améliorer leurs conditions de vie. Ils mettent de l'avant une citoyenneté active, la justice sociale et l'action sociale.


Le cours Psychologie communautaire est offert aux étudiants du programme Sciences humaines, profil Individu.


Retour