Portail Rosemont

Actualités



mardi, 13 décembre 2016

Les propositions du CÉRSÉ pour une stratégie d'innovation durable et responsable


Le 24 novembre 2016, le CÉRSÉ (Centre d’étude en responsabilité sociale et écocitoyenneté) a pris part à la réflexion autour de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation (SQRI) en soumettant un mémoire sur la plateforme collaborative créée pour l’occasion par le Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation. La proposition a été déposée dans la thématique Société du savoir et culture de l’innovation.

 

La directrice du CÉRSÉ, Élise Tousignant, ainsi que les chercheuses Valérie Demers et Isabeau Four ont détaillé dans le mémoire leurs cinq recommandations pour une innovation durable et responsable au Québec. Selon le CÉRSÉ, assurer une place centrale au développement durable dans la future stratégie de recherche et d’innovation du Québec qui sera dévoilée au printemps 2017 est insuffisant: il faut créer une symbiose entre le développement durable et l’innovation.

 

Le renforcement des capacités d’innovation du Québec devrait être aligné sur les grands enjeux du développement durable afin de générer un modèle fondé sur les opportunités qu’offre la résolution des problèmes sociaux, économiques et environnementaux. C’est à cette condition que la stratégie permettra réellement d’évoluer vers une «société du savoir prospère, avant-gardiste et rayonnante», telle que l’ambitionne le Ministère.

 

Les cinq recommandations du CÉRSÉ portent sur les critères qui devraient orienter la nouvelle SQRI: valeur partagée, réparation plutôt qu’exploitation, co-construction, approches non conventionnelles, ancrages sociaux et territoriaux de l’innovation.


Retour