Portail Rosemont

Actualités



samedi, 27 septembre 2014

Implication d'étudiants au projet RedBall!


Le «RedBall project» est un projet artistique de Kurt Perschke qui se promène dans le monde entier et qui s'est installé à Montréal du 1er au 6 septembre 2014. L'œuvre est une balle rouge placée dans des endroits inusités de Montréal avec comme objectif de faire ressortir des lieux et revisiter des monuments abandonnés ou moins connus.

 

Les étudiants du programme Techniques de bureautique, Microédition et hypermédia ont relevé le défi d'aller prendre des photos de l'œuvre, et ce, dans le lieu de leur choix.

 

Ils ont, entre autres, eu la chance de rencontrer l'artiste, le vendredi 5 septembre devant la Banque de Montréal à la Place d'armes, afin de discuter avec lui et de son oeuvre et de son processus créatif.

 

Lors de leur visite, des étudiantes ont été interviewées par Global News.

 

À la suite de ces photos, les enseignants du programme leur ont demandé de s'inspirer de leur expérience sur place (émotions, dessins et photos) et de concevoir un «Stop motion» sous le nom «Trouvez la boule rouge!». Ils devaient réutiliser la boule rouge et concevoir une animation à partir de photo.

 

 

 

 

L'idée des étudiants : peu importe où ce projet se trouve dans le monde, les réactions sont identiques.

 

  • Les gens prennent des photos.
  • Il se rappellent des souvenirs d'enfance.
  • Ils ont envie de sauter et de rire.
  • Les gens sont souriants.

 

Au delà des frontières et du langage, les gens partagent sur les réseaux sociaux l'endroit où se trouve la RedBall. Les deux personnages du stop motion représentent les étudiantes réalisatrices du vidéo Catherine Neault et Catherine Fontaine. L'une est ancrée dans le monde technologique, l'autre pas du tout. La RedBall va permettre aux deux personnages de se retrouver et d'échanger.

 

Bref, on oublie la technologie pour vivre le moment présent avec les gens qui nous entourent.

 

Bravo aux participants!

 

Katy Junca

Enseignante

 

 

Kurt Perschke et le groupe du Programme de Techniques de bureautique, Microédition et Hypermédia


Retour