Portail Rosemont

Actualités



lundi, 22 avril 2013

Jour de la Terre : Rosemont contribue à former la relève en environnement!



Le Jour de la Terre Québec

 

Le Collège de Rosemont est heureux de souligner le Jour de la Terre en saluant la réussite des finissants du profil Environnement, un volet de son programme de Sciences humaines.

 

Le Collège de Rosemont est le premier cégep à s'être doté d'un profil en Sciences humaines, exclusivement axé sur les enjeux liés à l'environnement. Lancé en 2009, le profil Environnement offre une formation multidisciplinaire qui encourage les étudiants à développer leur esprit critique et les prépare pour des études supérieures dans cette voie d'avenir. Voici un aperçu des grandes thématiques qui en constituent la trame de fond :

 

  • les politiques environnementales,
  • l'environnement naturel (eau, air, forêt, agriculture),
  • l'environnement urbain,
  • l'environnement géopolitique,
  • le Québec durable,
  • le développement politique, économique, social,
  • l'activité humaine et l'environnement.

 

Plus que jamais, l'environnement est à l'ordre du jour. Selon la dernière étude d'EnviroCompétences, le Comité sectoriel de main-d'oeuvre relativement à l'environnement, le secteur de l'environnement est en croissance au Québec. L'emploi aurait augmenté de 27 % dans la belle province[1].

 

Ce qu'en disent les finissants

Stéphanie Doucet-Champeau et Anouk Brisebois sont emballées par leur expérience à Rosemont. Elles se sont inscrites au baccalauréat en études de l'environnement à l'Université de Sherbrooke. « Nous souhaitons travailler à l'étranger. Les changements climatiques et les bouleversements qu'ils entrainent dans des pays comme le Bangladesh sont préoccupants, tout comme le respect des normes environnementales par les entreprises, tant au niveau local qu'international, » précisent-elles. Quant à Samuel Duchesne, le profil Environnement lui a permis de se découvrir un vif intérêt pour la géographie environnementale. Il a d'ailleurs remporté cette année, avec sa coéquipière Stéphanie Doucet-Champeau, le 2e prix au Concours intercollégial Pédagogie-Environnement. Leur ambitieux projet consistait à produire un bilan environnemental du fleuve Saint-Laurent. Léane Gauthier insiste, de son côté, sur l'apport des sciences humaines pour comprendre les enjeux environnementaux. Elle entend se spécialiser en droit de l'environnement, en commençant par un baccalauréat en études internationales à l'Université de Montréal, et elle aspire à développer une expertise qui l'amènerait à publier des articles ou des livres. Ces différents parcours nous inspirent grandement en ce Jour de la Terre.

 

Vous connaissez un jeune qui s'intéresse à l'environnement?

Visitez le site Web du Collège de Rosemont pour en savoir davantage sur la spécificité de ce volet de son programme de Sciences humaines.

 

À propos du Collège de Rosemont

Le Collège de Rosemont offre 17 programmes de formation préuniversitaire et technique à 3 200 étudiants, et accueille 1 600 nouveaux étudiants chaque année. La Formation continue a également diplômé 168 finissants, issus de six programmes d'attestations d'études collégiales. Pour ce qui est du Cégep@distance, environ 18 000 personnes s'inscrivent à l'un ou l'autre des 280 cours offerts chaque année, pour un total de près de 30 000 inscriptions-cours.

[1] EnviroCompétences, Le diagnostic industriel et de main-d'oeuvre en environnement, Montréal, septembre 2007, 181 pages.

 

Communiqué diffusé le 22 avril 2013.


Retour